Portrait d'Allan Sutton accordant un piano
Allan Sutton

Catégorie : Pédagogie du piano


 

… dans le Journal de Montréal cette semaine.

Ayez un bon piano pas trop vieux bien accordé à la maison.


Mon ami a une relation privilégiée avec la partition musicale. Malheureusement sa vue a beaucoup baissé ces dernières années. Voyez le système qu’on lui a installé !

Toute la musique qu’il désire travailler a été téléchargée du site music-scores.com et réside sur l’ordinateur qui est dédié à cet usage. Le grand téléviseur  relié à cet ordinateur procure une image bien contrastée. Il est facile de régler le niveau de grossissement à l’aide d’une souris.

De plus, tout l’internet est à portée de clic pour regarder une interprétation inspirante sur Youtube ou écouter un enregistrement acheté sur iTunes.


 

Savoir jouer du piano représente une richesse inestimable. Y arriver demande un ensemble de conditions pas toujours évidentes.

Un bon banc à la bonne hauteur, un banc de pieds si nécessaire, un éclairage adéquat et un piano bien accordé sont certainement les préalables les plus faciles et les plus rentables à mettre en oeuvre.

Pour ce qui est de l’éclairage, je recommande les produits House of Troy. Leurs lampes de piano sont d’une facture irréprochable : elles ne basculent pas, elles ne vibrent pas…

J’ai vu chez un client cette solution créative: une lampe vendue à la quincaillerie (pour l’éclairage des tableaux) fixée sur un bloc de bois exotique assez lourd pour une bonne stabilité. Parfait !

 

Lampe de piano faite à la maison


J’ai passé des vacances extraordinaires, côtoyant entre autres Marc, Suzanne et leur fille Zoé avec qui nous avons partagé la même table ainsi que nos visites touristiques (Toulon, Monaco, Nice, Rome, Florence, Pise….. mamma mia !)

Le père de Suzanne s’est récemment acheté un piano à queue Yamaha tout neuf équipé d’un système Disklavier, version moderne du piano mécanique. Il s’agit d’un vrai piano acoustique équipé de capteurs très sensibles et d’un système électro-mécanique pour actionner les touches. On peut s’enregistrer soi-même ou faire jouer des enregistrements professionnels. C’est pas mal magique.

Tout heureux de leur montrer sa nouvelle acquisition, il les invita à souper, avec le piano en musique de fond.

Disklavier réception

Malheureusement, aussi sophistiqué que soit ce système, il ne permet pas de baisser le volume autant qu’on pourrait le faire avec un système de son. Comme musique d’ambiance, les gens trouvent que ça joue trop fort.

Déception !

Il existe une solution. La  sourdine pour piano  à queue proposée par l’inventeur Steven James, disponible depuis peu, permet de jouer soi-même sans déranger les voisins ou de laisser jour le piano automatique Disklavier ou Pianodisc sans surcharger l’espace sonore pour un meilleur confort de nos invités.

Quel sera le quatrième piano au Canada équipé de ce système ? J’ai effectué trois installations depuis un an: les clients s’en montrant entièrement satisfaits, n’hésitez pas à le demander à votre accordeur-technicien.


Une nouvelle destination pour les amateurs de piano est apparue sur le Net. C’est Français, et ça se proclame « Le premier site de cours de piano en ligne pour tous les niveaux » : Jejouedupiano.com

La première leçon pour débutants est offerte en échantillon: la qualité de la vidéo est bonne, Marie-Josèphe Jude s’exprime bien et la position de la main et des doigts qu’elle préconise est bonne, tout en souplesse. Malheureusement, elle se met ensuite à lever et baisser chaque doigt comme pour l’isoler des autres sans aucune implication du bras. C’est une vieille façon qui n’a plus cours chez les professeurs les plus au fait des avancées de la connaissance sur la technique du piano. Surtout chez les débutants justement, il est important d’encourager l’implication de l’ensemble du bras pour chaque note jouée. Lever haut chaque doigt en essayant de n’en bouger aucun autre, et sans bouger le bras, mène tout droit à la raideur, l’inconfort, la dureté du son et éventuellement aux blessures.

Depuis  que j’ai regardé cet extrait la première fois, il a été écourté et on ne nous montre plus jusque là.

Une autre section du site intitulé « Le mag du piano » recèle un excellent article intitulé « Dossier: acheter et entretenir votre piano »


« Le drame du pianiste, c’est que son action est exclusivement verticale. C’est le défi permanent de notre art. »
-Leon Fleisher

Au piano, tout son émis est aussitôt voué à l’extinction. Le pianiste doit composer avec cette réalité en tentant de donner l’illusion de l’horizontalité, de la connexion entre les notes, quand la musique interprétée est mélodique.

Le technicien  connaît ce paradoxe et doit tenter d’aider le musicien dans cette tâche.

On peut favoriser l’impression de legato par divers moyens rassemblés sous la rubrique « harmonisation »: Les points de terminaison des cordes doivent être bien nets pour que la vibration soit transmise efficacement à la table d’harmonie, le marteau doit frapper les trois cordes (ou les deux) en même temps et de la bonne manière, le son doit être bien cohérent d’une note à l’autre,  pour encourager les « bonnes harmoniques » et un bon soutien des sons. C’est cette capacité des sons à maintenir une belle progression dans le temps après l’émission qui permet de « faire chanter » le piano autant que possible.

C’est d’ailleurs une façon de juger la qualité d’un instrument: jouer des notes longues dans tous les registres, écouter l’évolution du son. On préfère un son qui reste le plus longtemps et qui diminue selon une belle courbe régulière, sans baisse soudaine à aucun moment.

Un piano bien accordé aura d’ailleurs déjà une longueur d’avance: les vibrations bien synchronisées vont se renforcer mutuellement pour que le son dure longtemps, alors que des vibrations désordonnées vont se combattre et s’annuler.

En vérité, cependant, les choses musicales sont beaucoup du domaine subjectif.  « Faire chanter » le piano tient au moins autant à la qualité de la « pensée » du musicien au piano qu’aux aspects techniques ci-haut mentionnés.

Écoutez cette pianiste mythique: Malgré le vieil enregistrement, sa pensée musicale et son legato extraordinaire nous parviennent inaltérés.