Portrait d'Allan Sutton accordant un piano
Allan Sutton

Le Disklavier joue trop fort ?




J’ai passé des vacances extraordinaires, côtoyant entre autres Marc, Suzanne et leur fille Zoé avec qui nous avons partagé la même table ainsi que nos visites touristiques (Toulon, Monaco, Nice, Rome, Florence, Pise….. mamma mia !)

Le père de Suzanne s’est récemment acheté un piano à queue Yamaha tout neuf équipé d’un système Disklavier, version moderne du piano mécanique. Il s’agit d’un vrai piano acoustique équipé de capteurs très sensibles et d’un système électro-mécanique pour actionner les touches. On peut s’enregistrer soi-même ou faire jouer des enregistrements professionnels. C’est pas mal magique.

Tout heureux de leur montrer sa nouvelle acquisition, il les invita à souper, avec le piano en musique de fond.

Disklavier réception

Malheureusement, aussi sophistiqué que soit ce système, il ne permet pas de baisser le volume autant qu’on pourrait le faire avec un système de son. Comme musique d’ambiance, les gens trouvent que ça joue trop fort.

Déception !

Il existe une solution. La  sourdine pour piano  à queue proposée par l’inventeur Steven James, disponible depuis peu, permet de jouer soi-même sans déranger les voisins ou de laisser jour le piano automatique Disklavier ou Pianodisc sans surcharger l’espace sonore pour un meilleur confort de nos invités.

Quel sera le quatrième piano au Canada équipé de ce système ? J’ai effectué trois installations depuis un an: les clients s’en montrant entièrement satisfaits, n’hésitez pas à le demander à votre accordeur-technicien.

2 Comments

  1. C’est drôle… Allan Sutton, ça me disait quelque chose. Alors j’ai cherché dans mon carnet d’adresses, : rien trouvé.
    Je suis allé sur Google, et j’ai trouvé Alan Sutton… Mais ce n’était pas le bon… Et puis j’ai trouvé. Ce n’est que plus tard dans la journée que j’ai trouvé qu’en cliquant sur Allan Sutton, j’arrivais directement sur votre Blog.
    Et je trouve que cet article sur la sourdine pour piano à queue est intéressant… Cra, c’est vrai, un Yamaha Disklavier c’est toujours trop « bruyant »…
    Belle et bonne semaine, au plaisir de vous retrouver ici, ou là…
    Gérard Fauvin, collègue de France !

  2. Ça me fait bien plaisir de vous voir ici. Bienvenue !
    Je reviens tout juste de chez un jeune pianiste qui travaille son instrument 5 ou 6 heures chaque jour. J’ai installé cette sourdine chez lui il y a un an et il pratique avec ça presque exclusivement mais tout fonctionne comme aux premiers jours, nous sommes satisfaits. Aucun signe d’usure.

Laisser un commentaire