Portrait d'Allan Sutton accordant un piano
Allan Sutton

Jusqu’à tout récemment, il y avait du cuir dans chaque piano Steinway qui sortait de l’usine de New-York. Chaque rouleau, pièce solidaire du marteau sur laquelle s’appuie le bâton d’échappement pour le propulser, en était garni. Les attrapes aussi, pour bien agripper le marteau après qu’il eût frappé la corde.

Le matériau de remplacement est de l’Eskaine, un cuir artificiel aussi utilisé pour recouvrir les sièges des autos, qui est plus durable que la suède véritable et qui ne nécessite pas de lubrification, comme dans le cas des rouleaux de cuir naturel. Ce matériau était utilisé dans chaque  Steinway de Hambourg depuis de nombreuses années.

Nous avons besoin de la laine pour le feutre des marteaux, mais aucun animal ne meurt pour permettre de fabriquer un piano Steinway. D’ailleurs, il y a longtemps que pour recouvrir un clavier, l’ivoire a été remplacé par des matériaux synthétiques.

On peut dire que Steinway est maintenant un piano végétarien.


1- Votre piano bien accordé sera aussi accordé avec toute la musique diffusée à la radio, à la télé, enregistrée sur cd, vendue sur internet. C’est plus agréable pour jouer en même temps que votre pièce favorite et c’est plus facile pour trouver les notes par oreille!

2- Flûte, guitare, violon, piano: tous les instruments partagent le même standard: Le « La 440 ».  Ainsi, ils peuvent jouer tous ensemble. Un peu de musique de chambre?

3- Même si personne n’utilise le piano présentement, le faire accorder ravivera peut-être l’intérêt d’un ami ou d’un membre de la famille.

4- Un visiteur arrive, il sait jouer du piano. Justement, le piano a été accordé récemment!

5- L’oreille s’habitue aux sons qu’elle entend. Des sons justes favorisent un développement optimal de l’oreille musicale.

6- Le technicien-accordeur pourra déceler l’apparition de problèmes et proposer des correctifs avant qu’ils ne deviennent plus graves.

7- Si le piano est muni d’un appareil de contrôle de l’humidité, il faut de toute façon en effectuer un entretien régulier.

8- Un piano laissé à l’abandon sera plus difficile à accorder et il y aura un risque que des cordes se cassent, ce qui causera des délais et des coûts plus importants.

9- C’est une occasion de nettoyer des endroits normalement peu accessibles.

10- Un dossier d’entretien bien étoffé augmente la valeur de votre instrument.


John Granholm, membre de la Piano Technicians Guild et estimé collègue de plusieurs des techniciens qui participent à la liste de discussion Pianotech, a subi un grave accident de la route alors qu’au volant de sa motocyclette, il s’est fait frapper par un conducteur qui a fui les lieux du drame. Tout de suite s’est organisée une action solidaire en vue d’aider financièrement John et sa famille à passer au travers des mois que durera sa convalescence: plusieurs techniciens ont proposé de lui envoyer le montant d’un accord chaque mois.

C’est un reflet émouvant du remarquable esprit qui règne dans cette communauté. La liste de discussion Pianotech regroupe des accordeurs-techniciens qui échangent leurs expériences et leurs opinions sur tous les sujets qui touchent le piano, son entretien, sa réparation et son accord. Ce qui m’avait frappé quand j’avais joint les rangs de ce groupe c’est la générosité et l’ouverture qui y règnent. Les discussions sont parfois très animées, chacun défendant son point de vue avec conviction, mais tout le monde est prêt à donner ses solutions à des problèmes rencontrés pour la première fois par un autre technicien. J’y ai appris tant de choses!

Tout s’y déroule en anglais mais tout le monde peut s’y inscrire. Pour y rechercher des messages qui font référence à un sujet en particulier, un outil de recherche se trouve dans la page d’accueil de la PTG (en bas à droite).


Après quelques années, beaucoup de saleté s'est accumulée sous le clavier
Après quelques années, beaucoup de saleté s'est accumulée sous le clavier

Saviez-vous qu’il y avait chez vous un endroit qui ressemble à ça?


Les vis carrées qu'on voit dans ce piano nous prouvent quil fut fabriqué au Canada.
Les vis carrées qu'on voit dans ce piano nous prouvent qu'il fut fabriqué au Canada.

Il est intéressant de savoir où et quand son piano a été fabriqué. Il existe des ressources qui permettent de le découvrir mais déjà, un coup d’oeil à l’intérieur permet d’affirmer que ce piano est de fabrication canadienne. Bien sûr, une recherche sur internet portant sur la marque Willis vous apprendra que cette compagnie fabriqua des pianos au Canada depuis 1907. La date (1871) que l’on aperçoit sur la photo est celle de la fondation de la compagnie, alors qu’elle ne faisait que de la vente au détail.

Quand il n’y a pas de marque, si les vis sont du type de celles qu’on voit sur cette photo, le piano est de fabrication canadienne. En effet, la « vis carrée » fut inventée au Canada par M. Robertson en 1908. Elle comporte des avantages si importants que toute l’industrie manufacturière Canadienne l’adopta rapidement, mais pas le reste du monde. Henry Ford l’utilisa pendant quelques années dans ses automobiles car elle permettait une grande économie de temps dans l’assemblage mais il refusa de se plier aux exigences de l’inventeur, et la vis Robertson fut remplacée aux États-Unis par la vis « étoile », la Phillips.

Pour en savoir plus sur la vis Robertson, voyez cet article.

Pour connaître la date de fabrication de votre piano, visitez pianoatlas.com ou communiquez avec nous.


C’est une curiosité rare! Qui peut bien investir temps et argent dans un concept si…lourd?

Le piano Borgato double à pédalier
Le piano Borgato double à pédalier

L’orgue est toujours équipé d’un pédalier qui permet de jouer les notes basses avec les pieds, mais pas le piano. Historiquement, quelques clavicordes et quelques pianos à pédalier ont été construits, parfois à la demande des compositeurs tels Beethoven et Schumann dont nous écoutons une pièce composée pour tirer profit des possibilités de son propre instrument à pédalier en 1850.

La technologie  permettrait d’obtenir des résultats identiques bien plus facilement. Un pédalier MIDI pourrait contrôler un deuxième piano équipé un système électromagnétique qui active les touches mécaniquement. Et je n’ose imaginer la difficulté pour accorder le piano qui est en dessous!

Le site des pianos Borgato


Laissez-nous vos commentaires.

Tous les petits bruits sont disparus et le clavier semble plus ferme, plus précis? Les sons sont tellement plus harmonieux, vous avez retrouvé le goût de jouer? Ou au contraire, une note est redevenue fausse tout de suite après notre départ? Nous voulons le savoir. (Cliquez sur le titre de l’article.)


En anglais, ça s’appelle « Tuning Hammer », littéralement « Marteau à accorder ».

Les clés daccord se présentent sous plusieurs formes
Les clés d'accord se présentent sous plusieurs formes. Photo: Michael Musial

En français, on appelle ça une clé d’accord, tout simplement. Ça ne s’utilise d’ailleurs pas comme un marteau, pour frapper, mais bien pour tourner les chevilles auxquelles les cordes sont fixées.

Les techniciens-accordeurs sont typiquement des collectionneurs d’outils. Dans notre recherche de l’outil parfait, il est facile de devenir obsédé. C’est le cas de plusieurs de mes collègues qui se plaignent parfois d’engloutir des fortunes dans cette passion, cette folie, cette utopie.

De façon générale cependant, nous aurons plusieurs clés pour s’adapter à différentes situations: piano droit, piano à queue,  chevilles très dures, très petites ou trop proches les unes des autres.

Nous aimons le bel objet aussi; bien poli, bien fini, muni d’un manche en bois exotique ou fabriqué d’un matériau de haute technologie, plusieurs techniciens exigent qu’il soit aussi agréable à regarder qu’à toucher et à utiliser.

Outre ses qualités esthétiques, l’outil doit être léger et rigide, deux qualités que la fibre de carbone et  l’aluminium permettent maintenant de conjuguer. Nul doute que les recherches en nano-technologies permettront des avancés supplémentaires, ce qui promet beaucoup d’outils abandonnés, remplacés par d’autres plus performants, et beaucoup de discussions entre techniciens sur les mérites comparés des nouveaux modèles .


Qu’est-ce qui ne fonctionne pas dans cette photo?

Un piano comme tous les autres?
Un piano comme tous les autres?

L’usine de pianos Pleyel passe au feu….

Mon maître Gilles Manny travaille encore sur le Pleyel qu’il a rapporté de France dans les années 60. Restauré par Gaétan Perrin en 1990, j’ai assisté à un concert donné par le jeune pianiste très prometteur Philippe Prud’homme sur ce piano le mois passé. Le talent du jeune musicien était bien servi par l’instrument et nous avons été éblouis par son intelligence et sa musicalité.

Lisez cet article au sujet du sinistre.

Visitez le site de la compagnie Pleyel, vous verrez des modèles colorés, audacieux. Cette formidable capacité des Français à faire se côtoyer l’ancien et le nouveau m’a ébloui lors de mon dernier voyage en Europe.

Rien à voir avec le conformisme des marques en vente en Amérique!