Portrait d'Allan Sutton accordant un piano
Allan Sutton

J’ai rencontré l’inventeur du Muffler Rail, Steven James, qui présentait son invention à la convention de Grand Rapids. C’est une sourdine pour piano à queue.

Steven James me parle de son invention
Steven James me parle de son invention

Il s’agissait d’adapter pour le piano à queue ce simple mécanisme qui existe pour le piano droit: un feutre est inséré entre les marteaux et les cordes, réduisant considérablement l’intensité du son.

Le feutre est relevé; les marteaux frappent les cordes librement.
Le feutre est relevé: les marteaux frappent les cordes librement.
Le feutre est descendu: les marteaux frapperont les cordes à travers le feutre.
Le feutre est descendu: les marteaux frappent les cordes à travers le feutre.

C’est un peu plus compliqué pour le piano à queue mais le résultat est vraiment bien. Trois différentes épaisseurs de feutre sont utilisées pour que l’effet soit équilibré à travers tous les registres.
Installation Damper Rail

 

Mise à jour 26 avril 2011:  Voici des photos d’une installation complète. Depuis ce temps, le système a été modifié pour rendre le travail plus simple et rapide.

Si vous avez des voisins…


La convention annuelle de la Piano Technicians Guild se tient  cette année du 14 au 19 juillet à Grand Rapids, à 50 km à l’est du lac Michigan et à 11 heures de route de Montréal.

Parmi les nombreux ateliers proposés, je suis particulièrement intéressé par ceux traitant de l’harmonisation, une discipline spécialisée qui consiste à obtenir la sonorité désirée en intervenant sur les marteaux, les piquant, les sablant, les enduisant de différentes mixtures et les triturant de diverses manières. Par extension, tout le travail effectué sur un piano, de l’accord à la mise à niveau des cordes en passant par tous les réglages, participe à la sonorité de l’instrument et donc, relève de l’harmonisation.

Andre Oorebeek de Hollande et Roger Jolly des États-Unis, deux experts réputés, seront présents. La convention 2009 sera celle de l’harmonisation pour moi!

Mise-à-jour 21 juillet: Mes attentes ont été comblées. Les grands noms du monde du piano étaient là. J’ai particulièrement apprécié mes moments avec André Bolduc, Rick Spalding, David Stanwood, André Oorebeek. Ce dernier nous a donné une pleine journée passionnante, multi-sensorielle et stimulante aux commandes de ses aiguilles pour faire s’épanouir le son des marteaux Renner en version « beta », les Weickert Felt. Les mêmes marteaux sur un autre piano furent une occasion de constater les effets d’une autre technique, celle-là plus douce et précise, de travailler la « chair » du marteau que constitue le feutre, matière noble, vivante, interactive: celle de Rick Spalding sur un piano de Michael Spreeman, le fabriquant de mon coup de coeur musical de la semaine: le piano Ravenscroft.
Je suis invité à aller visiter leur atelier en Arizona:  Qui veut m’accompagner?


J’ai installé ces coupelles chez ma cliente qui vient de déménager dans un magnifique appartement avec une vue imprenable et…des voisins.

Elle sera plus à l’aise de jouer sachant que ces coupelles spéciales empêcheront dans une certaine mesure le son du piano d’être transmis à travers le plancher. Un anneau de caoutchouc isole le côté « plancher » du côté « piano ».

La coupelle Piattino
La coupelle Piattino

Le feutre collé sous la coupelle protège le plancher et permet de glisser le piano pour l’orienter à notre guise.

Un piano équipé des coupelles Piattino
Un piano équipé de coupelles Piattino

De plus, grâce à leur profil bas, elles ne soulèvent pratiquement pas le piano; les pédales restent à une bonne hauteur.  Importées d’Allemagne, on reconnaît une fabrication de qualité, un design efficace et on apprécie la touche d’élégance qu’elles apportent.


Le pianiste américain Harvey Lavan Cliburn, plus connu sous le nom de « Van » Cliburn, est devenu célèbre à l’âge de 23 ans alors qu’il gagnait en 1958  la première édition du Concours International Tchaikovsky à Moscou, justement inauguré pour prouver la supériorité de l’URSS dans le domaine artistique comme dans le domaine technique avec le succès tout récent du Spoutnik  lancé dans l’espace quelques semaines auparavant.

Van Cliburn fut reçu en héros avec une grande parade dans New-York, et un concours fut mis sur pieds en son honneur.

Nous pouvons regarder les performances des concurrents sur le web à l’adresse: http://www.cliburn.tv/

Steinway est le fournisseur exclusif du concours comme vous  le constaterez, la marque étant bien en évidence sur le piano dans tous les angles de caméra.

Il est à noter qu’un concurrent, Nobuyuki Tsujii, est non-voyant. C’est impressionnant de le voir posséder tout l’espace du clavier de cette manière.

Est-il vrai qu’il y a chez Van Cliburn une grande plate-forme sur laquelle on glisse son piano pour des concerts à l’extérieur? Si vous avez un projet similaire, je pourrais vous aider à le réaliser.


Jusqu’à tout récemment, il y avait du cuir dans chaque piano Steinway qui sortait de l’usine de New-York. Chaque rouleau, pièce solidaire du marteau sur laquelle s’appuie le bâton d’échappement pour le propulser, en était garni. Les attrapes aussi, pour bien agripper le marteau après qu’il eût frappé la corde.

Le matériau de remplacement est de l’Eskaine, un cuir artificiel aussi utilisé pour recouvrir les sièges des autos, qui est plus durable que la suède véritable et qui ne nécessite pas de lubrification, comme dans le cas des rouleaux de cuir naturel. Ce matériau était utilisé dans chaque  Steinway de Hambourg depuis de nombreuses années.

Nous avons besoin de la laine pour le feutre des marteaux, mais aucun animal ne meurt pour permettre de fabriquer un piano Steinway. D’ailleurs, il y a longtemps que pour recouvrir un clavier, l’ivoire a été remplacé par des matériaux synthétiques.

On peut dire que Steinway est maintenant un piano végétarien.


1- Votre piano bien accordé sera aussi accordé avec toute la musique diffusée à la radio, à la télé, enregistrée sur cd, vendue sur internet. C’est plus agréable pour jouer en même temps que votre pièce favorite et c’est plus facile pour trouver les notes par oreille!

2- Flûte, guitare, violon, piano: tous les instruments partagent le même standard: Le « La 440 ».  Ainsi, ils peuvent jouer tous ensemble. Un peu de musique de chambre?

3- Même si personne n’utilise le piano présentement, le faire accorder ravivera peut-être l’intérêt d’un ami ou d’un membre de la famille.

4- Un visiteur arrive, il sait jouer du piano. Justement, le piano a été accordé récemment!

5- L’oreille s’habitue aux sons qu’elle entend. Des sons justes favorisent un développement optimal de l’oreille musicale.

6- Le technicien-accordeur pourra déceler l’apparition de problèmes et proposer des correctifs avant qu’ils ne deviennent plus graves.

7- Si le piano est muni d’un appareil de contrôle de l’humidité, il faut de toute façon en effectuer un entretien régulier.

8- Un piano laissé à l’abandon sera plus difficile à accorder et il y aura un risque que des cordes se cassent, ce qui causera des délais et des coûts plus importants.

9- C’est une occasion de nettoyer des endroits normalement peu accessibles.

10- Un dossier d’entretien bien étoffé augmente la valeur de votre instrument.


John Granholm, membre de la Piano Technicians Guild et estimé collègue de plusieurs des techniciens qui participent à la liste de discussion Pianotech, a subi un grave accident de la route alors qu’au volant de sa motocyclette, il s’est fait frapper par un conducteur qui a fui les lieux du drame. Tout de suite s’est organisée une action solidaire en vue d’aider financièrement John et sa famille à passer au travers des mois que durera sa convalescence: plusieurs techniciens ont proposé de lui envoyer le montant d’un accord chaque mois.

C’est un reflet émouvant du remarquable esprit qui règne dans cette communauté. La liste de discussion Pianotech regroupe des accordeurs-techniciens qui échangent leurs expériences et leurs opinions sur tous les sujets qui touchent le piano, son entretien, sa réparation et son accord. Ce qui m’avait frappé quand j’avais joint les rangs de ce groupe c’est la générosité et l’ouverture qui y règnent. Les discussions sont parfois très animées, chacun défendant son point de vue avec conviction, mais tout le monde est prêt à donner ses solutions à des problèmes rencontrés pour la première fois par un autre technicien. J’y ai appris tant de choses!

Tout s’y déroule en anglais mais tout le monde peut s’y inscrire. Pour y rechercher des messages qui font référence à un sujet en particulier, un outil de recherche se trouve dans la page d’accueil de la PTG (en bas à droite).


Après quelques années, beaucoup de saleté s'est accumulée sous le clavier
Après quelques années, beaucoup de saleté s'est accumulée sous le clavier

Saviez-vous qu’il y avait chez vous un endroit qui ressemble à ça?


Les vis carrées qu'on voit dans ce piano nous prouvent quil fut fabriqué au Canada.
Les vis carrées qu'on voit dans ce piano nous prouvent qu'il fut fabriqué au Canada.

Il est intéressant de savoir où et quand son piano a été fabriqué. Il existe des ressources qui permettent de le découvrir mais déjà, un coup d’oeil à l’intérieur permet d’affirmer que ce piano est de fabrication canadienne. Bien sûr, une recherche sur internet portant sur la marque Willis vous apprendra que cette compagnie fabriqua des pianos au Canada depuis 1907. La date (1871) que l’on aperçoit sur la photo est celle de la fondation de la compagnie, alors qu’elle ne faisait que de la vente au détail.

Quand il n’y a pas de marque, si les vis sont du type de celles qu’on voit sur cette photo, le piano est de fabrication canadienne. En effet, la « vis carrée » fut inventée au Canada par M. Robertson en 1908. Elle comporte des avantages si importants que toute l’industrie manufacturière Canadienne l’adopta rapidement, mais pas le reste du monde. Henry Ford l’utilisa pendant quelques années dans ses automobiles car elle permettait une grande économie de temps dans l’assemblage mais il refusa de se plier aux exigences de l’inventeur, et la vis Robertson fut remplacée aux États-Unis par la vis « étoile », la Phillips.

Pour en savoir plus sur la vis Robertson, voyez cet article.

Pour connaître la date de fabrication de votre piano, visitez pianoatlas.com ou communiquez avec nous.


C’est une curiosité rare! Qui peut bien investir temps et argent dans un concept si…lourd?

Le piano Borgato double à pédalier
Le piano Borgato double à pédalier

L’orgue est toujours équipé d’un pédalier qui permet de jouer les notes basses avec les pieds, mais pas le piano. Historiquement, quelques clavicordes et quelques pianos à pédalier ont été construits, parfois à la demande des compositeurs tels Beethoven et Schumann dont nous écoutons une pièce composée pour tirer profit des possibilités de son propre instrument à pédalier en 1850.

La technologie  permettrait d’obtenir des résultats identiques bien plus facilement. Un pédalier MIDI pourrait contrôler un deuxième piano équipé un système électromagnétique qui active les touches mécaniquement. Et je n’ose imaginer la difficulté pour accorder le piano qui est en dessous!

Le site des pianos Borgato