Portrait d'Allan Sutton accordant un piano
Allan Sutton

Que dit ce piano mécanique ?




« Nous déclarons que nous sommes tous responsables: éducateurs,  politiciens, organisations sociales, syndicats, églises, pour la sauvegarde et la protection de notre mère la terre et nous proclamons qu’un monde différent est possible. »

Le texte est tiré de la Déclaration de la Cour pénale européenne pour l’environnement lors du Forum international à Venise en 2009.

La voix de l’enfant a été analysée et ses composantes spectrales traduites en « pixels » sonores.  Un logiciel séquenceur normal pilote  une sorte de « joueur de piano » mécanique pour reproduire la voix. N’est-ce pas magique ?

2 Comments

  1. C’est vrai, je vois le lien avec « Le trésor de la langue ». Dans cette oeuvre, ce sont de vrais musiciens qui jouent la musique de la parole, repiquée, retranscrite. Ici la machine reproduit mécaniquement le son de la parole. René Lussier fait quelque chose d’infiniment plus riche, et tout aussi étonnant ! Merci pour le commentaire, Marie-Soleil.

Laisser un commentaire