La bonne santé de votre piano vous tient à coeur? Il occupe une place importante dans votre vie? Vous désirez avoir plus de plaisir à en jouer? En notre qualité de technicien accordeur, nous sommes en mesure de travailler sur tous les paramètres qui influencent la richesse de la sonorité, la douceur du son, la précision du toucher, l’expression des nuances, le confort du jeu, bref votre plaisir de jouer:


Nous dorlotons votre piano tout en vous protégeant de la Covid-19

Soyez assuré que nous appliquons rigoureusement les mesures de protection recommandées:

  • Port du masque
  • Distanciation physique de 2 mètres
  • Désinfection de nos mains, des surfaces touchées sur votre piano ainsi que de nos outils avant, pendant et à la fin de notre visite
  • Paiement sans contact

Merci de nous aviser si vous revenez de voyage, éprouvez des symptômes grippaux, hébergez une personne en quarantaine ou êtes en attente d’un résultat de test de dépistage pour la Covid-19. Nous reporterons alors le rendez-vous de 14 jours ou plus.


Prendre soin de votre piano hybride? Essentiel!

Vous avez acheté un piano hybride (Kawai, Casio, Yamaha Avant-Grand etc.) pour solutionner les problèmes de nuisance causée par le son du piano pour votre colocataire ou vos voisins? Bravo! Mais puisque votre instrument numérique utilise néanmoins une mécanique de piano acoustique, son entretien ne doit pas être négligé. 

gazelle_image_cache_2a81507586dd17c66fdbf13cc1d532ff.jpgPlusieurs instruments comportent une mécanique presque complète de piano acoustique afin d’offrir aux musiciens la sensation d’un véritable piano et le plein contrôle de l’expression musicale. Seuls les têtes de marteaux, les cordes et les étouffoirs sont absents. La mécanique déclenche plutôt des échantillons qui ont été enregistrés sur de grands instruments acoustiques (Yamaha CFx, Bösendorfer, etc.). Des haut-parleurs sont intégrés mais le musicien peut utiliser l’instrument avec des écouteurs pour préserver la quiétude de son environnement.

L’effet du temps et l’usuregazelle_image_cache_7c423063ad0403ab945c645c87db9a42.jpg

Comme pour un piano acoustique, l’effet du temps et le jeu répété affectent tout autant les feutres sous les touches que les différentes garnitures de laine et de cuir qui à la longue se compressent.  Ces pertes de volume font perdre à la mécanique ses réglages d’usine et rendent le piano de moins en moins performant et agréable à jouer. Il sera de plus en plus difficile de jouer doux, de répéter rapidement une note et certains marteaux pourraient rebondir de façon incontrôlée.

L’entretien requis

gazelle_image_cache_2b667fe0657da511e7c26d71dc60e817.jpgTout comme on le fait pour un piano acoustique, l’entretien consistera à relever et à niveler le clavier, à polir et à lubrifier les tiges du clavier ainsi qu’à revoir les réglages en entier. Une fois les réglages effectués, on s’assurera de calibrer le clavier et les pédales. Enfin, l’ordinateur interne sera mis à jour au besoin.

 

Photos: Nicolas Lessard, PTM

Une consultation sur mesure, à distance

Votre piano fait un bruit suspect qui vous inquiète? Le buvard de votre système d’humidité est encrassé? Une pédale ne fonctionne pas? Une note colle? Tout pour rogner votre motivation à jouer.

Vous hésitez à acheter un piano usagé? On vous donne un piano?  Vaut-il la peine de faire restaurer votre vieux piano? Il se peut que vous soyez simplement curieux d’en connaître davantage sur le métier d’accordeur ou sur la mécanique de votre piano!

Faites appel à nous pour des conseils, de l’accompagnement ou une inspection sommaire en réservant une consultation à distance qui sera faite par le biais de Zoom, de Facetime, ou autre, à votre convenance. Une solution pratique avant de prendre rendez-vous pour la visite d’un technicien accordeur. Service disponible le mardi et le vendredi. À partir de 45$, plus taxes.

AllanSutton-BTN_Prenez-Rendez-Vous_01

Témoignages des clients

«Service exemplaire et professionnel que je recommande vivement à tous. Les rencontres à distance se déroulent merveilleusement bien, et j’espère que ce format de rencontre sera offert même après la pandémie. Je vous suggère de vous préparer avec une lampe de poche en avance, au besoin. Très agréable!» Sophie L. – 10 mai 2021

«Cela va nous permettra de prendre notre décision de façon plus éclairé». Annick T. – 4 mai 2021

«Mr. Sutton is extremely knowledgeable and explained in detail all questions relating to the information and pricing for which we had made the inquiry.» Henry T. – 20 avril 2021


Notre certification «Registered Piano Technician»

 

2007 RPT Logo

En confiant votre piano à Piano Technique Montréal, vous faites affaire avec un technicien accordeur certifié.

Allan Sutton et Nicolas Lessard sont tous les deux détenteurs du prestigieux titre de Registered Piano Technician. Cette accréditation est accordée par la Piano Technician Guild, dont la mission est de promouvoir le plus haut niveau d’excellence dans l’industrie du piano. Trois examens doivent être réussis avec une note d’au moins 80%. Le premier est un examen écrit portant sur les connaissances générales et tous les aspects techniques du piano. Le second est un examen pratique de réparation et de réglages où le candidat doit démontrer ses habiletés et ses compétences autant pour les pianos droits que pour les pianos à queue. Le troisième est un examen d’accord où la justesse et la stabilité des ajustements sont rigoureusement évalués par un panel d’experts.


Nous desservons les particuliers et les organisations du grand Montréal et d’ailleurs au Québec, en personne, et à distance.

Pour les services sur place mais en dehors du territoire indiqué ci-contre, selon votre localisation géographique, des frais de déplacement pourraient devoir être ajoutés. Visualisez ces frais en utilisant le formulaire ci-dessous.

Source : Google Maps
Source : Google Maps

Quand des frais de déplacement s’appliquent, les conditions suivantes s’ajoutent:

1- Être présent lors du rendez-vous pour vous déclarer satisfait du travail avant notre départ. À cause de la distance, nous ne pouvons pas retourner sans frais s’il y a un bruit ou quelque chose qui nous aurait échappé, comme nous le faisons gracieusement à Montréal.

2- Payer la moitié du coût de la visite d’avance.

Vos frais de déplacement

Résultat

De:

À:

Distance:

0 km

Temps aller seul en minutes:

0 minutes

Total:

$0

Contactez-nous à info@piano-tek.com ou par le “chat” ci-contre.

Si vous préférez une consultation à distance (conseils, coaching, aide à l’acquisition d’un piano, etc.), prenez rendez-vous ici.


De l'humidité extrême en été à l'aridité extrême en hiver: voici ce que les composantes de votre piano subissent année après année.
De l’humidité extrême en été à l’aridité extrême en hiver: voici ce que votre piano subit année après année.

Votre piano le mérite bien

Pour contrer l’effet dommageable des variations d’humidité sur votre piano, les manufacturiers de piano recommandent l’ajout d’un système de contrôle de l’humidité Piano Life Saver, fabriqué par Dampp-Chaser.

Les propriétaires de pianos ainsi équipés sont unanimes : l’accord tient beaucoup mieux. Et la durée de vie de leur piano sera prolongée considérablement.

Contrôler le climat d’un piano n’est pas facile

Peu d’endroits sur terre offrent des conditions naturellement propices pour un piano. Près de la mer, l’air salin trop humide cause beaucoup de dommages aux instruments. Vous avez peut-être entendu comment sonne un piano dans un hôtel à Cuba?  À l’opposé, chez nous, c’est l’alternance des saisons avec la nécessité de chauffer les maisons l’hiver qui est problématique.

Bien entendu, l’environnement idéal pour un instrument de musique serait l’atmosphère parfaitement contrôlée d’un musée. Si votre maison est dotée d’un système de contrôle climatique semblable, vous n’avez peut-être pas besoin d’un système Piano Life Saver. Mais dans les faits, les propriétaires gardent rarement la climatisation en marchPiano cubaine tout l’été, par exemple.

Une solution simple et économique

La compagnie Dampp Chaser affirme avec raison que les coûts d’opération de ce système sont considérablement plus bas qu’avec l’utilisation d’autres types d’appareils. En effet, les déshumidificateurs et les climatiseurs sont très énergivores. De plus, remplir chaque jour un humidificateur portatif ou vider un déshumidificateur peut être astreignant.

Le système est absolument silencieux et très peu visible, si ce n’est pour un petit bloc de lumières qui indiquent le bon fonctionnement du système et attirent votre attention quand il est temps d’ajouter de l’eau.

Dans tous les cas, le système doit rester branché dans une prise électrique non-reliée à un interrupteur car l’alimentation électrique doit être assurée en tout temps. (Cependant, une interruption exceptionnelle de quelques heures, voire de quelques jours n’est pas catastrophique).

Lorsque la lumière indicatrice le signale, il faut verser l’eau dans un tube judicieusement dissimulé. Un additif spécial est ajouté chaque fois à l’eau de remplissage pour éviter les moisissures et l’accumulation de calcaire.

Offrez-vous la tranquillité d’esprit

Seul un technicien ayant reçu la formation et la certification de Dampp Chaser devrait installer un tel système chez vous. Pour s’assurer que ce processus soit toujours effectué adéquatement, l’appareil ne peut être vendu directement au consommateur qui voudrait en faire l’installation lui-même.

En suivant les recommandations du manufacturier, lors de l’accord, votre technicien vérifiera le bon fonctionnement du système et remplacera les buvards d’évaporation. Vous pourrez acheter une bouteille de l’additif requis s’il en manque. Chaque année, le système sera démonté pour un nettoyage en profondeur dans le but d’optimiser son fonctionnement.


NICOLAS LESSARD OBTIENT LA CERTIFICATION «REGISTERED PIANO TECHNICIAN» 

 

Piano Technique Montréal est fier d’annoncer que son co-propriétaire Nicolas Lessard a reçu sa certification Registered Piano Technician (RPT) le samedi 13 juillet 2019 lors de la convention annuelle de la Piano Technician Guild à Tucson en Arizona. Il rejoint ainsi le groupe restreint de techniciens à porter ce titre prestigieux. 

La mission de la Piano Technician Guild (PTG) est de promouvoir le plus haut niveau d’excellence dans l’industrie du piano. Elle offre des conventions régionales et nationales, des réunions de chapitres, des forums de discussions, des outils en ligne, autant de ressources inestimables pour les techniciens de tous les niveaux, novice comme expérimenté, spécialiste en restauration ou technicien pour des salles de concert.

Une convention typique réunit des techniciens, des fabricants de pianos ainsi que des fournisseurs d’outils et de logiciels d’accord, et met à leur disposition une série de présentations et de cours sur des sujets variés comme la théorie de l’accord, une approche nouvelle pour les réglages des étouffoirs, l’amélioration de la gestion de sa micro-entreprise, etc. 

La convention est également l’occasion idéale pour passer les trois examens menant à la certification RPT: 

  • examen théorique écrit; 
  • examen pratique en trois parties: réglages de piano droit, réglages de piano à queue, réparations; 
  • examen d’accord en trois parties: accord aural du la et du tempérament, accord des octaves basses et aiguës, unissons et stabilité. 

Lorsqu’un technicien reçoit sa certification lors d’une convention, il est conduit dans le hall des exposants pour être acclamé par ses pairs au son de l’examinateur qui scande haut et fort “We have a new RPT!!!”. S’en suivent les accolades, poignées de mains et félicitations.

Un moment que Nicolas gardera assurément en mémoire longtemps.


«Depuis plusieurs années, je confie l’accord et l’entretien de mon piano Pleyel et du piano Bösendorfer de mes parents à Piano Technique Montréal. Expertise, qualité, écoute, respect, expérience, disponibilité, ponctualité… voilà pourquoi je suis très satisfait et les recommande à tous mes amis!»

Yannick Nézet-Séguin

 

Cliquez ici pour lire d’autres témoignages.


En général, il nous est difficile de prendre des engagements de dernière minute, mais quand c’est possible, ça nous fait plaisir…

Il faut savoir que le tarif régulier est alors doublé…

“Madame, Monsieur,

Nous avons été choyé que vous puissiez, à peine à quelques heures pour ne pas dire minutes d’avis, régler notre vieux « routier » de piano.

L’évènement tenue pour la clôture du Camp de nos jeunes fut un réel succès !

[…]

Au plaisir,

Jo-Ann Laporte

Adjointe de direction générale, responsable du service administratif

 Capture d’écran 2019-08-17 à 11.58.02

 


Vous vous demandez si votre instrument de musique est assuré de façon adéquate? Étant moi-même propriétaire d’un piano à queue en voie d’être transporté pour être restauré en atelier, je vous partage le fruit de mes recherches auprès de quelques assureurs. Évidemment, les modalités peuvent varier d’une entreprise à l’autre. Mais c’est en posant les bonnes questions qu’on obtient les bonnes réponses!

1- Vos biens (incluant votre instrument) sont-ils assurés pour un remplacement à neuf ou à leur valeur actuelle?

Un assureur m’a répondu qu’il n’y avait pas d’économie réelle à faire avec la deuxième option. Avant de choisir entre une valeur de remplacement à 10 000 $ ou à 2 000 $, cela vaut la peine de s’informer!Flaming Music, Piano Music Piano. Piano On Fire.

2- Votre protection de base “tous risques” inclut-elle vol, incendie, vandalisme et bris de tuyauterie?

Bon à savoir s’il y a une salle de bain à l’étage supérieur… Cependant, dans les exclusions on retrouve habituellement le refoulement d’égoût et la vermine.

3-  Est-ce utile d’informer votre assureur que vous possédez un instrument de musique?

Oui. N’oubliez pas d’inclure sa photo dans la liste exhaustive de vos biens qui sera envoyée à l’assureur. C’est vous-mêmes qui évaluerez sa valeur en fonction des coClavier brisémparables sur le marché. Votre police et sa franchise (250 $ ou 500 $) seront alors négociées avec votre assureur.

 4- Votre instrument est-il soumis à une “limitation particulière”?

Non, s’il est utilisé à des fins de “loisir” et ce, même si vous êtes un professionnel du métier. Mais si votre piano sert spécifiquement à un usage professionnel (par ex. dans un studio ou pour des concerts), la limitation particulière pourrait être limitée à environ 4 000 $. Une protection supplémentaire pour le piano serait alors être requise.

5- Si en fin de compte vous optez pour une protection supplémentaire, faut-il faire évaluer votre instrument?

Oui. Un professionnel agréé (dans ce cas-ci, un technicien accordeur reconnu) pourra vous faire une évaluation après avoir accordé le piano. La protection supplémentaire ne sera en vigueur qu’une fois l’évaluation transmise à votre assureur.

6- Votre instrument est-il encore assuré dès qu’il sort de votre résidence?

Vérifiez si votre instrument continue à être assuré lorsque vous l'apportez à l'extérieur!
Votre piano devrait être assuré tout au long de son séjour à l’extérieur en autant qu’il finisse par revenir chez vous.

Dans mon cas personnel, mon piano continuera à l’être, peu importe pendant combien de temps et où il ira (même si c’est à l’extérieur du pays). L’essentiel pour mon assureur, c’est qu’il revienne ultimement chez moi. Ça l’est pour moi aussi!

-Manon Bouchard


Notre technicien a fait une belle trouvaille récemment chez un de nos fidèles clients. Dans le banc de son piano Yamaha se trouvait le manuel à l’attention du propriétaire contenant les recommandations du fabricant pour l’entretien de ses pianos acoustiques.

Pour ses pianos acoustiques, Yamaha recommande au moins un accord par année et de bons réglages

Connaissant le sérieux de Yamaha en matière de pianos, nous avons pris le temps de le consulter. Le fabricant y mentionne la nécessité d’au moins un accord par année (et même deux) et de réglages qui doivent être effectués par un technicien expert, puisque la précision de ces réglages est essentielle à la bonne performance du piano.

Photo PTM
Photo PTM

Le fascicule contient aussi une foule de renseignements sur l’importance d’un bon emplacement pour le piano dans une pièce (acoustique avantageuse, nécessité d’une bonne aération, distance par rapport aux fenêtres et aux sources de chaleur), le contrôle d’un taux d’humidité constant (éviter autant la sécheresse que l’humidité excessives) et le risque relié aux changements brusques de température.

Vous désirez savoir comment nettoyer le clavier de votre piano? Le fabricant l’explique clairement. Il déconseille également de poser quoi que ce soit sur l’instrument (à part les partitions et le métronome, évidemment) et d’éviter l’accumulation de poussières, ce qui nuit au bon fonctionnement des marteaux.

Photo PTM
Photo PTM

Donc, si vous aimez votre piano et tenez à le conserver en bon état pendant longtemps pour votre plaisir et celui de vos proches, lisez sans faute ce document.

 

 

 


Améliorer l’état de votre piano et augmenter votre plaisir de jouer

La mission de PIANO TECHNIQUE MONTRÉAL est d’améliorer l’état de votre piano afin d’augmenter VOTRE PLAISIR de jouer.

Notre niveau élevé d’expertise et le soin que nous apportons à tous les aspects de notre travail assurent la satisfaction des clients les plus exigeants. Et c’est promis, votre piano sera plus agréable à jouer!

Basées sur l’expérience et l’intégrité, nos compétences sont également mises à disposition par le biais de consultations à distance, par Zoom ou autre.

 

Dreamstime_Femme 1

Nos services les plus courants

Pour augmenter votre plaisir de jouer

Tout en procédant à l’accord, nous inspectons votre piano. Nous retouchons les réglages et l’harmonisation. Nous faisons l’entretien du système de contrôle d’humidité s’il y a lieu.   Tarif du service régulier: 235$ + taxes (environ 90 minutes)

Pour redonner du lustre à votre piano

C’est le temps du grand ménage! En plus de l’accord, nous procédons à l’élimination de la poussière accumulée, au nettoyage du clavier, de la table d’harmonie et des cavités, au polissage du meuble et du métal. Tarif du service étendu: 340$ + taxes (environ 3 h)

Pour optimiser la performance de votre piano

Un grand entretien pourrait être recommandé lors d’une visite du technicien accordeur. Ce service complet saura maintenir le niveau de performance maximal de votre piano. Comprend le nettoyage, l’accord fin, les réglages précis, la lubrification, l’harmonisation, etc. Tarif du grand entretien: selon la soumission (un ou deux techniciens accordeurs, de une à deux journées).

Quelques témoignages de clients satisfaits

“Un accordeur compétent et imaginatif qui a redonné sa fluidité à mon piano et aidé à restaurer ma confiance. Je croyais que c’était moi qui régressais… “— Richard Blais

La musique vient de reprendre vie dans notre maison. Un grand merci pour vos bons services, courtois et professionnels.” — Christine Bienvenue

“J’ai toujours eu un excellent service pour accorder mon piano avec Piano Technique Montréal. De plus, il y a quelques mois, j’ai constaté une superbe différence quand ils ont fait le “grand entretien” de mon piano; le son est beaucoup plus beau, les touches sont plus stables et c’est de loin plus agréable de pratiquer! Merci pour tout!” — Johanne Kerba

“Très bon service de Nicolas, très aimable et professionnel. Mon piano a un son renouvelé, c’est étonnant! Avec en prime des explications précises sur le fonctionnement et l’influence de différentes pièces. Merci!” — Sylvie Vandaele

“The service at my house was very professional and friendly and the follow-up after the appointment was timely and appropriate.  -Myrtis-E. F

Cliquez ici pour lire d’autres témoignages.

 


Nous essayons de travailler dans la perspective d’un idéal. Un idéal d’harmonie, de simplicité, de transparence.

Idéalement, l’instrument sur lequel vous jouerez sera un intermédiaire “discret” entre votre inspiration et la musique exprimée.

Quand vous dites “WOW” ! après un travail de réglage et d’harmonisation, c’est un signe que nous avons réussi, dans une certaine mesure, à enlever les obstacles créés par l’usure, les tassements, les déformations et autres effets délétères du temps et des répétitions. Voici un exemple démontrant comment des réglages fins peuvent faire une grande différence dans le confort et le plaisir de jouer :

Ce petit Yamaha avait été régulièrement accordé, mais aucun autre travail n’avait jamais été suggéré par les accordeurs qui se sont succédés.

WOW, j’avais presqu’oublié comment c’est agréable de jouer sur mon piano!
Il est juste parfait!
Merci beaucoup pour votre excellent travail!
J’ai hâte de recommencer mes cours pour faire honneur à mon piano!”

                                                                                                     Marie-Claude W.


Un nettoyage en profondeur de votre piano, avec accord redonne le goût de pratiquer!
Un nettoyage en profondeur de votre piano, avec accord redonne le goût de pratiquer!

Je connaissais depuis longtemps la grande compétence d’Allan Sutton pour accorder et entretenir des pianos. Or, j’ai eu le grand plaisir  récemment de le voir à l’oeuvre, pendant toute la durée d’un service complet, à Sherbrooke.

Un piano bien accordé, entretenu, nettoyé aussi!

En voyant Allan arriver chez le client avec son gros sac à outils roulant, je devine qu’il aura tout le nécessaire à portée de la main pour accorder et effectuer les divers réglages de base. Mais lorsqu’il me demande d’aller chercher dans le sac son “kit” de nettoyage, c’est alors une révélation pour moi! Je trouve d’abord des linges propres et une bouteille à vaporiser. Quelques gouttes de savon doux sur un linge et voilà le cadre de fonte et le contour intérieur du piano à queue brillants comme un sou neuf.

Un sac d'outils complet.
Un sac d’outils bien garni pour pouvoir régler plusieurs des problèmes courants.

Pendant qu’il redonne à l’instrument sa beauté, Allan explique que “la poussière, ça use les pianos!”. C’est pourquoi il se fait un devoir de nettoyer chaque pièce au fur et à mesure qu’il les démonte du piano. Ainsi, elles seront déjà propres au moment de les replacer dans l’instrument.

Aspirateur

L’autre surprise que je trouve au fond du sac : son aspirateur portatif. À l’aide d’un pinceau, Allan se met alors à nettoyer le sommier du piano à queue. Adieu l’accumulation désagréable de poussière entre les chevilles!

Une fois que le piano a retrouvé son harmonie et sa belle sonorité, j’ai hâte de l’essayer… mais pas avant qu’Allan n’ait fini de nettoyer le clavier jusqu’au fond, avec un linge et le savon doux puis de remettre la mécanique en place. Quel plaisir maintenant de jouer sur ce piano fraîchement accordé… et nettoyé.

– Manon Bouchard

 

 

 


Le polissage du piano est un travail délicat et raffiné. Voyez par vous même le résultat!

Bosendorfer


Vous venez de réaliser un vieux rêve en vous procurant un magnifique piano neuf. Félicitations! Mais comme cet achat représente pour vous un investissement majeur, vous souhaitez le mettre en valeur et le choyer le plus longtemps possible.

Magasin pianos neufs

Source: Gryffindor, Steinway-Haus Wien)

Malgré l’état flambant neuf de votre piano, saviez-vous qu’il aura besoin d’entretien dès sa première année d’usage? Il arrive parfois que le vendeur (ou la vendeuse) omette de mentionner ce détail important pour éviter de dissuader l’acheteur… Donc, si l’on vous affirme “qu’un piano neuf n’aura pas besoin d’entretien avant longtemps”, soyez un client averti (qui en vaudra deux) et prenez note des conseils suivants : Read more »


Pour décrire l’action d’accorder un piano, quel terme doit-on utiliser : accord, accordage ou accordement?

Accord, accordage, accordement

«Accordage» est synonyme d’«accord». On entend aussi parfois accordement ou accordation, mais ces termes ne sont pas officiellement reconnus dans la langue française. Le terme «accord» est définit dans le dictionnaire Larousse par «action d’accorder un instrument; son résultat», et «accorder», par « régler la justesse d’un instrument de musique, mettre des instruments au même diapason» et, au sens plus large, «mettre en harmonie».

L’accordeur de piano doit régler la justesse – l’intonation – avec une clé d’accord en manipulant les chevilles selon un procédé bien particulier afin de rendre l’accord le plus stable possible tout en préservant l’intégrité de l’instrument. Il doit le faire en divisant l’octave en 12 demi-tons égaux, et en tenant compte de l’inharmonicité du piano. Il utilise pour ce faire des logiciels comme Tunelab et Verituner. Certains interprètes peuvent requérir, surtout en musique plus ancienne, une répartition inégale des 12 demi-tons, soit un tempérament inégal, dont nous parlerons dans un prochain article.

Cela dit, c’est bien sûr la pureté des unissons et des octaves qui importe avant toute chose (près des deux-tiers des touches de l’instrument sont reliés à trois cordes, accordées à l’unisson).

Si, en jouant une seule note du piano, on entend un effet de vagues rapides, cela indique que l’unisson est désaccordé. S’il est temps de faire accorder son piano dès qu’on entend qu’il est faux, dissonant, il n’est cependant pas nécessaire d’attendre cela… un accord semi-annuel peut en effet prévenir des écarts nécessitant une mise au diapason, et permet au technicien accordeur d’effectuer un suivi plus rigoureux de l‘instrument et de sa condition.

Mise au diapason

Le diapason, ou hauteur relative des notes, oscille naturellement suivant les variations d’humidité. La table d’harmonie, surtout, se gonfle de l’humidité de l’air en été, ce qui augmente l’angle des cordes sur le chevalet et fait monter le diapason. L’inverse se produit en hiver.

Le piano a été conçu et calibré pour le la 440 Hz, et ce diapason lui permet de jouer en harmonie avec d’autres instruments. C’est pourquoi il est important de le maintenir le plus près possible du diapason. Quand l’écart est considérable, soit d’un quart de ton ou plus, le technicien doit effectuer une mise au diapason préalablement à l’accord et peut exiger un supplément.


Comment choisir un accordeur de piano ?

Depuis la nuit des temps, probablement, les humains ont demandé à leurs connaissances de leur référer un bon constructeur de pirogue, disons, ou un architecte fiable pour leur cathédrale.

Si des accordeurs de piano sont recommandés par une institution d’enseignement de la musique comme l’École de musique Vincent-d’Indy, cela inspire confiance.

Maintenant, les avis sur internet (Google, Facebook…) sont aussi très importants. Vous voulez savoir à quoi vous attendre, et malgré quelques controverses au sujet des sites d’évaluation des hôtels par exemple (les gens qui donnent un avis positifs sont-ils de vraies personnes ?) vous ferez confiance à l’avis des gens.

Nous essayons de penser à vous demander votre commentaire avant de quitter votre domicile, que ce soit sur Yelp, Pages Jaunes, ou d’une autre façon, et certains clients nous font part de leur appréciation par courriel. Ça nous fait plaisir et ça nous motive à toujours faire le mieux possible.

“Cher Nico,
J’ai eu un plaisir dingue à jouer sur le piano brun tantôt! Merci de lui avoir redonné une nouvelle vie. Il a une âme cet instrument! Wow! :)))” -Marc-Antoine d’Aragon, 25 nov. 2017

“Je suis très satisfaite!! Je joue tous les jours merci beaucoup:-)” -Meggie

“Bonjour Allan!  Bonjour Nicolas! Je tenais à vous remercier d’avoir pris soin de mon piano tout comme je tente de prendre soin de mes patients!” -Jocelyne

 

 


Que serait un accordeur de piano sans ses outils ?

Avoir les bons outils à portée de main nous permet d’aller intervenir rapidement là où les problèmes sont les plus pressants. Un accordeur de piano sans les bons outils reste un accordeur de piano, un accordeur de piano avec une valise bien garnie devient accordeur technicien.

Quand on nous demande de venir accorder un piano, nous sommes prêts à corriger les nombreux problèmes courants que sont; notes qui collent, grincements, marteau cassé, recouvrement clavier décollé, vibrations de toutes sortes, corde cassée etc…

Reste que l’accord lui-même est à la base de notre travail, mais il faut être prêt à toute éventualité !

Un sac d'outils complet.
Un sac d’outils bien garni pour pouvoir régler plusieurs des problèmes courants.

Votre piano fait entendre de désagréables claquements ? Il y a des solutions.

mécanisme_queue_claquements
Le mécanisme du piano à queue: cause des claquements

Lorsque l’air est sec dans le studio ou dans la maison, le bois se rétracte. Vous le constatez d’ailleurs sur vos planchers et vos meubles en bois.

Le même phénomène se produit évidemment dans le piano.

En ROUGE: les vis qui retiennent l’assemblage du marteau et le chevalet sont peut-être lâches. Il suffit de bien les serrer.

En VERT: des plombs, insérés dans les touches et dans l’assemblage des étouffoirs, peuvent faire du bruit s’ils ne sont pas assez fermement maintenus.  On doit les écraser un peu pour que leur expansion élimine les vibrations.

En BLEU: les nombreux pivotages peuvent être source de claquements. Il faut refaire la garniture de feutre ou remplacer la pointe d’acier du pivot par une autre d’un diamètre supérieur.

En JAUNE: la tête de marteau elle-même peut être décollée.

Il peut aussi arriver que le  rouleau (9) soit décollé, que les touches elles-mêmes se frappent, ou encore, sur un piano droit, que la tige de retenue de la lanière touche la tige de l’attrape voisine, que le coussin au retour du bâton d’échappement soit tombé, etc…

Reserrer les vis et coller quelques têtes de marteau peut être inclus dans un rendez-vous de 2 ou 3 heures, mais les autres problèmes sont plus longs à corriger… Appelez-nous.

(Un système de contrôle climatique Dampp-Chaser peut éviter ces désagréments. Lisez d’autres articles ici, et ici.)


Voici le piano sur lequel mon fils Jean-Carl et moi avons travaillé pour un grand nettoyage. Toutes les cordes ont été remplacées. Il est prêt pour la livraison mardi.

Piano Young Chang prêt à être livré
Piano Young Chang Blanc G-150 tout propre

 

Piano à queue Young Chang blanc muni de nouvelles cordes
Piano à queue Young Chang blanc muni de nouvelles cordes

Voici le piano avant:

Le Young Chang avant le travail de nettoyage
Beaucoup de saleté dans ce piano Young Chang

Établissons déjà cette vérité incontournable: un piano a toujours besoin d’être accordé.

Si vous déménagez votre piano d’une pièce de la maison à une autre il faudra l’accorder. Si vous laissez le piano là où il est, il faudra l’accorder aussi.

Ce qui fait qu’un piano perd son accord, ce sont les changements de température et d’humidité (par exemple: d’une saison à l’autre), pas le fait d’être déménagé.

Il était une fois un grand piano de concert qui est tombé en bas de la scène. Le couvercle a subi quelques dommages mais l’accord, lui était intact !

Le piano est d’une construction extraordinairement solide. Il faut bien, pour résister à l’énorme tension des cordes ! (jusqu’à 20 tonnes). Le faire rouler sur ses roulettes n’a aucun effet sur l’accord.

Cependant, si votre piano est laissé plusieurs heures dans un camion non climatisé sous les chauds rayons du soleil d’été, ou s’il est laissé dans un froid polaire pendant la nuit, il est fort probable que vous ne retrouverez pas la même harmonie sans un ou plusieurs accords dans les semaines suivantes.

Quand un piano a-t-il besoin d’être accordé ? “Dès que vous en ressentez la nécessité, quand des visiteurs s’annoncent ou au moins une fois par année”.

 


Ma cliente a déménagé de province et souhaite souhaitait vendre ce petit piano Yamaha C-108 portant le numéro de série 5593847, acheté chez Archambault en 1999. Le prix demandé est était $ 2500. J’avais accordé ce piano en octobre 2012.

Le piano est maintenant vendu !

Une cliente m’appelle pour accorder un piano qu’on voulait lui donner. Malheureusement le piano était trop abîmé pour que j’y puisse travailler avec l’espoir d’obtenir de bons résultats.

“Comment trouver un bon piano pour ma famille?” est une question à laquelle  nous avons souvent à répondre. Cette fois-là j’ai pu proposer celui-ci qui était dans un budget acceptable pour la jeune famille chez qui j’étais.

Nous avons contacté la vendeuse qui pouvait nous recevoir sur le champ. Le piano a plu, le prix a été négocié, je l’ai rapidement accordé au diapason. Le déménageur a pu venir l’après-midi même et avant la fin de la journée l’instrument était chez les nouveaux propriétaires.

Bravo !


Depuis quelques mois mon iPad mini s’est ajouté au sac d’outils que j’apporte chez vous. En effet, l’application Tunelab pour iOS remplace la version que j’utilisais sur Pocket PC depuis de nombreuses années.

L’application Tunelab sur ios

Ce n’est pas particulièrement joli, mais c’est très efficace !

C’est aussi sur iPad que je fais votre reçu de vente envoyé par email.

J’ai découvert cette astuce pratique pour annuler la saisie, par exemple si j’ai effacé du texte par erreur. Sur l’ordinateur, ctrl-z est très utile, mais sur iPad ?

Secouez simplement l’appareil ! Un menu apparaît pour vous donner la possibilité de revenir en arrière.

Annuler la saisie sur iOS
Annuler la saisie sur iOS

Pas trop fort !


 

… dans le Journal de Montréal cette semaine.

Ayez un bon piano pas trop vieux bien accordé à la maison.


Ce piano Kawai GS-50  (6 pi. 9 po.) de 1984 était quasiment injouable. Le son était dur, métallique, désagréable, et les efforts pour corriger la situation par l’harmonisation se sont avérés vains.

Il fallait remplacer les marteaux. Bien que peu usés, ceux-ci n’avaient pas conservé les propriétés requises pour une belle sonorité.

Nous avons commandé des têtes de marteaux “Natural Felt” de la compagnie Abel que nous avons installés sur les manches originaux  en remplaçant les rouleaux par de nouveaux rouleaux Wessell, Nickel & Gross.

 

Nouvelles têtes de marteaux
Grâce à des guides judicieusement positionnés, les nouvelles têtes de marteaux se mettent en place très facilement et précisément.
Un bel alignement
De nouvelles têtes de marteaux bien alignées
Il faut que les têtes de marteaux soient bien droites

 

La règle sur les touches, avec rétro-éclairage
Nous voyons une règle Wessell, Nickel & Gross qui comporte un côté droit et un côté courbé, posée sur les touches blanches éclairées par l

Le travail sur ce piano comportait de nombreuses étapes supplémentaires: réparation du pédalier, élimination de la friction indésirable dans le clavier, analyse et ajustement de l’équilibre des touches, taille et réglage des étouffoirs, réglages fins de la mécanique, harmonisation, accord…etc !

Nous sommes enchantés du résultat, nos clients aussi. C’est comme un piano neuf  ! (ou c’est mieux qu’un piano neuf ?) Les outils à la fine pointe et les matériaux de la meilleure qualité nous facilitent le travail, et le travail en équipe rend le tout très dynamique.

Au suivant…


Vous avez essayé de trouver un bon accordeur de piano ce week-end ? Pas facile, n’est-ce pas ? C’est que les techniciens les plus actifs sont réunis à Montréal pour une convention de l’association canadienne, la CAPT-ACAP (Canadian Association of Piano Technician- Association canadienne des accordeurs de piano).

Outre le plaisir de se rencontrer entre collèques et amis, cette édition offre des ateliers techniques particulièrement intéressants.

Christopher Brown est venu de Boston pour présenter son établi de travail très sophistiqué. Cet outil formidable permet un travail plus précis, plus rapide et plus facile.

Marcel Lapointe de Québec nous a fait une démonstration du système d’analyse de la géométrie et d’équilibrage de la mécanique Fandrich Rhodes. Les paramètres (dimensions et mesures de poids) d’une mécanique de piano sont entrés sur ordinateur pour nous aider à diagnostiquer les problèmes, adapter le toucher au goût d’un pianiste ou égaliser et améliorer la réponse d’un instrument.

Mon ami Oliver Esmonde-White a fait un exposé sur son approche des réglages pour piano à queue: la synchronisation précise entre le mouvement du levier de répétition et celui du bâton d’échappement procure une sensation incomparable sous les doigts. Comme pianiste, j’apprécie énormément ce niveau de précision. Oliver a aussi apporté un piano Fandrich & Sons droit qui est équipé d’un mécanisme réinventé, qui se rapproche de celui d’un piano à queue.

Nous sommes reconnaissants à Denis Brassard, le technicien-accordeur de la faculté de musique de l’Université de Montréal qui nous reçoit, et aux organisateurs de la convention.


Faute d’avoir quelque chose d’intéressant à vous raconter ou de prendre le temps de faire quelque autre article technique maintenant,  je vous invite à lire les articles de Gérard Fauvin, accordeur technicien vivant en Charente et qui écrit très régulièrement dans son blog, lui !

Il nous parle du départ (à 59 ans !) d’une pianiste qu’il connaissait, qu’il aimait, Brigitte Engerer. Il nous en parle avec émotion et humanité. Quand il apprend ça, il ne veut pas l’admettre. Il raconte simplement et brièvement leur rencontre et les moments qui les trouvaient réunis: “…J’étais souvent celui qui lui procurait un cendrier (mortelle cigarette) ou qui allait s’enquérir d’un petit café… des petites complicités qui me comblaient…” Quelques jours après avoir appris sa mort, c’est comme spectateur d’un beau concert de tango que la peine le frappe: “…alors j’ai pris conscience que je ne reverrai plus Brigitte Engerer. Je suis parti avant la fin, comme parfois, quand le concert m’a tellement donné que je n’ai plus besoin de rien d’autre, même pas d’autre musique, même pas d’un bis ou d’un mouvement de plus….”

Gérard Fauvin nous fait aussi découvrir Alice Herz-Somer, 108 ans, la plus agée des survivantes de l’Holocaust, qui pratique encore son piano 3 heures par jour. “J’ai appris Bach par coeur. Quand mon docteur est venu, il  m’a dit qu’apprendre Bach par coeur c’est meilleur que des quantités de pilules” dit-elle en montrant sa tête. Et Gérard est heureux, comme moi-même je remercie d’être né avec le positivisme au ventre, avec l’optimisme au quotidien, avec la joie de vivre irraisonnée, un élan vital qui ne m’a pas rendu “inconscient” de tout ce qui ne va pas, mais au contraire “CONSCIENT” de la beauté et de la bonté du quotidien, quand on sait le regarder et l’apprécier. Cette certitude du bonheur, on la conforte dans les épreuves de chaque jour.

Sur une note plus légère, vous regarderez avec amusement les pianos “relookés” par les artistes “Fabienne, Maria, Anne et d’autres ami(e)s”

Des pianos “relookés” on en trouve dans les évènements Street-pianos comme récemment à Paris “Play me, I’m yours” ou à une plus petite échelle ces jours-ci à Montréal: Pianos des villes…

Un groupe d'artistes décore les pianos

Merci Gérard de nous donner ces perspectives créatives, sensibles, inspirantes.


L’utilisation de la sourdine: son utilisation est-elle dommageable pour un piano à queue ?

Lorsqu’on m’a posé cette question par courriel, j’ai compris qu’on parlait en fait de la pédale douce ou Una Corda, celle qui est située à gauche sur le pédalier de tous les pianos à queue et qui modifie subtilement la sonorité pour l’adoucir et lui donner un caractère éthéré.

J’ai répondu que la réponse à la question était “presque oui”, avec la promesse de faire cet article sur le sujet.

Parlons de l’usure des marteaux. Dans l’utilisation normale du piano (sans la pédale Una Corda), les marteaux sont alignés de façon à frapper les trois cordes également, produisant à la longue une usure égale des trois marques laissées par les cordes, situation qui n’entraîne pas de problème et qui se corrige aisément par un sablage léger si c’est fait régulièrement.

Les marteaux bien alignés provoquent une usure régulière des marteaux

Les trois cordes sont ici frappées en même temps, de la même façon, et vibrent en phase, ce qui procure un son pur.

 

Les trois cordes sont frappées simultanément

 

La pédale Una Corda agit par transposition de tout le mécanisme vers la droite (habituellement) jusqu’à ce que le marteau ne frappe plus que deux des trois cordes des trios.

Tout le mécanisme et décalé vers la droite

À la longue, cette position finit par provoquer une usure irrégulière des marteaux.

L'usure irrégulière des marteaux

Lorsqu’on relâche la pédale,  la frappe est inégale, les cordes sont mises en mouvement de façon anarchique, produisant une sonorité nasillarde, métallique, imitée vocalement par “buzz”, “zing”, “gzzzz” par le ou la pianiste éploré(e) qui tente d’expliquer ce qui arrive à son piano.

Les marteaux usés irrégulièrement provoquent un son désagréable

La solution ? Sabler les marteaux pour leur redonner une surface régulière. L’utilisation de la pédale Una Corda peut coûter cher ! On utilise la pédale pour avoir un son plus doux, mais plus on l’utilise, plus la position normale donne un son désagréable et plus on est porté à utiliser la pédale Una Corda. C’est un cercle vicieux.

Retenez que la pédale Una Corda est faite pour être utilisée. Bien réglée, utilisée à bon escient, elle offre des possibilités expressives dont on ne voudrait pas se passer. Parlez-en à votre technicien.

(Les images sont tirées de la publication Under the lid, The Art & Craft of the Concert Piano Technician par Stephen H. Brady, RPT.)


Ça commence bien l’année !

Je suis excité de vous présenter pour la première fois un article d’une rédactrice invitée, Lucie Renaud. Vous avez lu ses présentations au concert ou ses articles dans La Scena Musicale, vous la découvrirez passionnée de littérature et partageant les moments quotidiens sur Le Clavier bien tempéré. Elle me fait le grand plaisir de partager ici une lettre émouvante que Jean-Sébastien Bach aurait pu écrire à sa femme Anna-Magdalena.

Merci Lucie.

 

Ma mi, ma réson de vivre,

Quand tu trouveras ces feuillets déposés sur ton instrument, j’arpenterai les corridors de Saint Thomas entre deux répétitions. Je sais combien, ces jours-ci, tu te sens alourdie par ce nouvel être que tu portes et que j’aime déjà de tout mon être. Même si tu penses que j’y suis aveugle, je collectionne les petits gestes d’amour que tu poses au quotidien : la préparation des repas et la tenue de la maison, la tendresse que tu témoignes à nos enfants, la façon dont tu leur transmets les rudiments de la théorie musicale, ton rire qui s’unit aux leurs lors des séances de jeux. Je reconnais aussi l’étincelle qui passe dans ton regard lorsque tu réussis à voler quelques instants pour t’asseoir à l’instrument, seule face à ta musique, que ta voix s’élève sotto voce, dans la nuit largement entamée.

Tu te rappelles l’autre soir, je t’ai joué le début d’un Andante, inspiré par une page de Marcello entendue au café, devenue mienne, devenue tienne? Ton soprano cristallin a enlacé le chant de la main droite dès la deuxième phrase, avec une passion à peine contenue qui m’a d’un seul coup replongé quatorze ans en arrière, ce jour où tu m’as dit « oui », que tu as tourné le dos à mon passé pour te concentrer sur notre avenir. Les volutes que j’ai inscrites dans ces quelques pages, elles te représentent toutes : l’arc de tes sourcils, l’ourlé de tes lèvres, la délicatesse de ton oreille, la cambrure de tes reins, l’arrondi voluptueux de tes seins, le creux de ton dos, tordu par le poids de l’enfant à naître, le délié de ton cou, encore si somptueux, le galbe de tes hanches, la plénitude de ton ventre, la grâce qui habite en tout temps tes doigts, tes poignets. Sous ces courbes, tes courbes, j’ai noté une pulsation, en main gauche, battement constant de mon cœur, de mon corps, quand je te contemple ou, entre deux cours, deux cantates, mes pensées volent vers toi.

Je le devine, je le perçois, je ne te consacre pas suffisamment de temps, l’esprit alourdi par ces obligations à remplir, semaine après semaine, mois après mois, année après année. Tu as accepté, en t’offrant pour la première fois, cette nuit-là, la place qu’occupaient la musique, la foi, dans mon existence. Je ne t’ai jamais remerciée pour cette abnégation, cette sollicitude, la solitude créatrice à laquelle tu renonçais pour que je puisse vivre la mienne. Je ne t’ai jamais avoué que personne ne m’avait jamais touché comme tu avais su le faire, lire en moi comme en une partition, devenir contresujet d’une fugue à deux voix qui jamais ne s’achèvera, même quand j’aurai fermé les yeux pour toujours.

Pour toutes les fois où je ne t’ai pas dit « Je t’aime », approprie-toi une de ces phrases, fais-la danser, comme si tu te coulais dans mes bras, le temps de quelques pas esquissés dans le silence, dans la confiance. Pour toutes les fois où j’aurais voulu te chuchoter « J’ai besoin de toi », ancre tes doigts dans les doubles tierces, car elles représentent notre périple, note à note, main dans la main, cœur contre cœur. Pour toutes les fois où tu as suscité le jaillissement l’étincelle créatrice en moi sans le savoir, en solfiant une ligne, en corrigeant le doigté de Wilhelm Friedemann, de Carl Philip Emmanuel, en essuyant une larme en pensant à tous nos petits disparus bien-aimés, j’inscris « Merci » entre deux cadences, deux respirations. Cet Andante, il t’appartient, comme je t’appartiens, aujourd’hui comme hier, comme demain, pour l’éternité.

Ton Johann Sebastian

© Lucie Renaud

Écrit en prolongement du deuxième mouvement du Concerto italien de Bach, BWV 971

 

 


Je suis souvent ébahi par le talent et l’intelligence des jeunes musiciens que je croise. J’ai d’abord connu Serhiy Salov en l’entendant faire la partie d’orchestre des concertos pour accompagner des élèves à l’Université de Montréal. Toujours musical, il s’acquitte de cette tâche de façon magistrale.

On ne s’en étonne pas quand on sait qu’il a gagné le premier prix du Concours de musique de Montréal, en 2004. Si vous avez suivi la dernière édition du concours en 2011, vous savez que les candidats du plus haut calibre s’y inscrivent.

Serhiy est un musicien complet, créatif et curieux, et un formidable virtuose. Formé en composition, improvisation, musicologie et musique de chambre, ce sont toutes ces facettes qui sont réunies quand on l’entend jouer. Ses transcriptions pour piano seul de grandes oeuvres pour orchestre le distinguent parmi tous ceux qui veulent faire carrière. Écoutez (et achetez) son enregistrement du Sacre du Printemps de Stravinsky pour piano seul : J’adore cette version exaltante de cette pièce tant aimée.

Serhiy Salov se distingue aussi par une extraordinaire capacité à lire la musique, ce qui demande une intelligence, une connaissance profonde de la musique et de son langage. On dit que Franz Liszt aussi pouvait lire les choses les plus difficiles à première vue.

Justement, c’est à un concert Liszt que Serhiy nous convie bientôt à l’occasion du 200e anniversaire de naissance du compositeur.

C’est un rendez-vous le jeudi 15 décembre à la Chapelle Historique du Bon-Pasteur. C’est aussi une bonne occasion d’entendre le piano Fazioli remis à neuf en 2009.

Le programme:

-Wagner/Liszt, transcription Liebestod
-Sonate en si mineur

Entracte

-Rhapsodie Hongroise no. 12
-Six Études d’après Paganini
-Valse Méphisto

Billets en vente sur le réseau admission


 

Savoir jouer du piano représente une richesse inestimable. Y arriver demande un ensemble de conditions pas toujours évidentes.

Un bon banc à la bonne hauteur, un banc de pieds si nécessaire, un éclairage adéquat et un piano bien accordé sont certainement les préalables les plus faciles et les plus rentables à mettre en oeuvre.

Pour ce qui est de l’éclairage, je recommande les produits House of Troy. Leurs lampes de piano sont d’une facture irréprochable : elles ne basculent pas, elles ne vibrent pas…

J’ai vu chez un client cette solution créative: une lampe vendue à la quincaillerie (pour l’éclairage des tableaux) fixée sur un bloc de bois exotique assez lourd pour une bonne stabilité. Parfait !

 

Lampe de piano faite à la maison


Pour trouver un bon accordeur de piano, plusieurs se fient au bouche à oreille : quelqu’un que vous connaissez utilise les services de monsieur x et s’en dit satisfait. C’est avec confiance que vous l’engagerez à votre tour.

L’annuaire des Pages Jaunes, encore distribué, est une autre alternative. Pourtant, en 2011, un autre moyen de recherche plus écologique et plus intelligent est devenu incontournable: Internet.

On tape “accordeur de piano Montréal” dans Google par exemple. Que voit-on? En première place, sur fond coloré, et identifié comme annonce, ainsi que dans la marge de droite, se trouvent les résultats sponsorisés. Ce sont des annonces pour lesquelles les entreprises ont payé Google.

Les autres résultats, plus intéressants, sont présentés par ordre de pertinence. Ce sont les résultats naturels. En gros, les robots de Google parcourent sans relâche toutes les pages du web pour en indexer le contenu, cherchant des indices de qualité, des indices d’activité et de connexions: si plusieurs personnes lisent ce contenu et le recommandent à leur propre réseau, Google place ce contenu en bonne position. Vous cherchez un accordeur de piano à Montréal ? Les résultats présentés en meilleure position ont le plus de chance de vous être utile.

À la suite de mes rencontres avec Michelle Blanc, consultante en réseaux sociaux, j’ai choisi la formule Blog comme principale présence web de Piano Technique Montréal. Vous pouvez y lire des articles, vous y trouvez des photos, des extraits vidéos, des extraits sonores, et vous pouvez intervenir en commentant les articles ou en posant des questions. Ce que que vous y apprenez fait de vous un client plus avisé, et l’intérêt que vous y portez contribue au fait que le positionnement de l’entreprise soit excellent dans les résultats de recherche.

Je partage volontiers mon enthousiasme pour les réseaux sociaux, vecteur important de la prospérité de mon entreprise et de mes relations sociales. C’est donc grâce à mon blog que plusieurs de mes clients me trouvent. Grâce aux réseaux sociaux, je suis activement en lien avec des amis, des collègues, des fournisseurs, des inspirateurs, comme jamais auparavant, et j’aime ça ! La culture de générosité et de transparence qui y règne me plaît. Sur Twitter (@allansutton), sur Facebook (facebook.com/pianotechniquemontreal) ou ici même sur pianotechniquemontreal.com, nous nous rencontrerons avant de nous rencontrer, puis nous pourrons rester en contact.

“De bonnes conversations génèrent de bonnes affaires qui apportent de la valeur autant pour l’individu que pour l’organisation”(cité par Michelle Blanc,  Du média social aux affaires sociables, l’expérience d’IBM)


Michel Gonneville, compositeur et professeur au Conservatoire de Montréal, organise un événement remarquable.

J’ai la chance de jouer sa musique, qu’il a composé pour un conte musical mis en oeuvre par le Moulin à Musique en collaboration avec l’Ensemble Contemporain de Montréal, Gros Paul.

Nous avons travaillé au conservatoire cet été, sous la direction de la directrice de l’ECM, Véronique Lacroix, et j’ai été stimulé par cet environnement débordant de créativité. J’ai beaucoup apprécié la passion qui anime Véronique et Michel, et j’adore cette musique nouvelle (et difficile à jouer) qu’il m’a été donné d’apprendre, et que je jouerai beaucoup en représentation, je l’espère, dans les années à venir.

Je n’avais pas beaucoup fréquenté la musique contemporaine, tout occupé que j’étais à travailler Chopin, Schubert, Beethoven, au piano. J’aime entendre ces sons nouveaux, ces combinaisons, transformations, élucubrations, qui nous brassent les neurones et m’inondent le cerveau de flots d’endorphines grisantes.

Dans le cadre de l’événement Antiphonies Montréal- Mons, un concert que je ne veux pas manquer sera présenté mardi prochain.

Les compositeurs seront là, ils joueront dans certains cas eux-mêmes la musique des autres, et si je me fie à l’intensité déployée par Jean-Philippe Collard-Neven dans son concert tout Janacek de jeudi, ce sera vibrant.

Le grand Steinway sur la scène de la salle de concert du Conservatoire est très élégant, en passant.

Pour les billets: Sur le réseau Admission ou à la billetterie du conservatoire ($10)

 

MAJ dimanche 23 oct: Le concert était vraiment bon ! Il reste un dernier concert dans la série, cet après-midi à 15h30

Rappel – AntiphonieMontréalMons


J’ai passé des vacances extraordinaires, côtoyant entre autres Marc, Suzanne et leur fille Zoé avec qui nous avons partagé la même table ainsi que nos visites touristiques (Toulon, Monaco, Nice, Rome, Florence, Pise….. mamma mia !)

Le père de Suzanne s’est récemment acheté un piano à queue Yamaha tout neuf équipé d’un système Disklavier, version moderne du piano mécanique. Il s’agit d’un vrai piano acoustique équipé de capteurs très sensibles et d’un système électro-mécanique pour actionner les touches. On peut s’enregistrer soi-même ou faire jouer des enregistrements professionnels. C’est pas mal magique.

Tout heureux de leur montrer sa nouvelle acquisition, il les invita à souper, avec le piano en musique de fond.

Disklavier réception

Malheureusement, aussi sophistiqué que soit ce système, il ne permet pas de baisser le volume autant qu’on pourrait le faire avec un système de son. Comme musique d’ambiance, les gens trouvent que ça joue trop fort.

Déception !

Il existe une solution. La  sourdine pour piano  à queue proposée par l’inventeur Steven James, disponible depuis peu, permet de jouer soi-même sans déranger les voisins ou de laisser jour le piano automatique Disklavier ou Pianodisc sans surcharger l’espace sonore pour un meilleur confort de nos invités.

Quel sera le quatrième piano au Canada équipé de ce système ? J’ai effectué trois installations depuis un an: les clients s’en montrant entièrement satisfaits, n’hésitez pas à le demander à votre accordeur-technicien.


Ce fut une saison faste pour les amateurs de piano.

Le concours du Prix d’Europe s’est conclu par la victoire d’un pianiste, Charles Richard Hamelin. Il habite à côté de chez mon fils. Voulez-vous savoir si Charles a beaucoup pratiqué pour obtenir ce résultat fantastique ? C’était le centième anniversaire du concours, mais encore comme toujours,  cent fois-(et mille fois)-sur-le-métier-remettez-votre-ouvrage pour les concurrents.

Le Concours International de Musique de Montréal était consacré au piano et la gagnante, Béatrice Rana, a tout à fait mérité cet honneur. J’ai été déçu de ne pas pouvoir entendre l’ensemble des pièces préparées par Dorel Golan que j’ai eu le plaisir de rencontrer cette année, ayant travaillé sur le piano sur lequel elle pratiquait jour et (presque) nuit. Elle n’a pas été retenue pour la finale malgré des performances éblouissantes et généreuses, mais elle a gagné des fans enthousiastes. Elle a ce “quelque chose” d’unique qui la met dans une classe à part.

Enfin, pour sa première participation au Concours de Musique du Canada, Alexandre Savard a atteint son objectif d’obtenir 90 % et s’est classé 3e dans la classe des 21 ans. Il a gentiment laissé un commentaire sur ce blog pour vanter la performance de la sourdine que nous avons installée sur son Yamaha C6. Il attribue même une partie de son succès au fait que la sourdine lui a permis de travailler pendant toutes les heures nécessaires sans incommoder une voisine quelque peu intolérante.

Des bravos sont de mise pour tous les participants, et je salue bien sûr particulièrement ces jeunes musiciens que je connais un peu plus personnellement.

Enfin, je note avec plaisir que Lucie Renaud a été honorée par le prix Léo-Pol Morin (Prix d’Europe en journalisme musical) pour son portrait de Gidon Kremer paru dans le numéro de novembre 2010 de La Scena Musicale

Bon été à tous, et laissez la climatisation fonctionner chez vous, c’est bon pour votre piano !


Une corde est cassée ? Ça peut arriver si on joue trop fort. D’ailleurs, cette corde avait peut-être une faiblesse.

Ça fait un bruit inquiétant, et il y a lieu de s’inquiéter ! Si ça se produit dans une section où il y a deux ou trois cordes pour chaque note, vous pourrez encore jouer la note affectée mais la portée du marteau et de l’étouffoir correspondants sera inadéquate et d’autres bris sont à craindre.

Faut-il remplacer la corde ?

La plupart du temps, dépendant de l’endroit exact où le bris s’est produit, il sera préférable de simplement poser une nouvelle amorce.

Il faut réaliser qu’une corde neuve prendra plusieurs semaines avant de s’être étirée à son maximum pour rester enfin accordée de façon stable.

Pour les cordes de basses, celles qui sont filées d’un enroulement de cuivre sur un coeur d’acier, une corde neuve sur mesures entraînera des délais pour la commande et la livraison. Il existe bien des cordes “universelles” que les techniciens transportent avec eux, parmi lesquelles on peut choisir pour trouver un remplacement approximatif (pour un résultat approximatif aussi) mais dans tous les cas, une corde neuve n’aura pas une sonorité identique à celles plus vieilles qui l’entourent.

Les avantages de pouvoir conserver la vieille corde sont donc évidents: même sonorité, réparation sur le champ, stabilité de l’accord immédiat. Ne jetez pas une corde qui vient de casser !

DSC02026

Les accordeurs techniciens les plus compétents maîtrisent l’art de faire un noeud dans ce matériau très difficile qu’est l’acier utilisé pour les cordes de piano.


Le Tempe Center for the Arts en Arizona se paye l’extraordinaire luxe d’avoir un piano fabriqué “sur mesure”.

Le Ravenscroft modèle 275 (275 centimètres, 9 pieds) en question est présentement dans l’atelier de Michael Spreeman, le maître d’oeuvre  de ce projet fascinant.

Lors de la commande initiale, le 275 que j’avais joué à la convention de Grand Rapids en 2009 avait été déménagé au Centre et on avait pu l’essayer dans chacune des trois salles pour évaluer les performances de l’instrument dans divers contextes. Suite à ces observations, alors que le piano existant utilisait le bois de Fiemme (comme les violons Stradivarius) il fut décidé d’utiliser pour la table d’harmonie du piano à construire l’épinette Sitka  du Canada qui possède les propriétés requises pour optimiser la projection sonore, avec une attaque puissante, sans sacrifier le soutien si important. Michael m’a dit que ces morceaux de bois spécifique appartenaient à Jude Revely (http://www.absolute-piano.com) qui les gardait pour un projet spécial.

table d'harmonie Ravenscroft

Il partage quatre albums de photos commentées (en anglais):

Le premier album montre la préparation de cette table d’harmonie.


Mise à jour 26 avril: Rosalie Larouche, de l’organisation du concours, lance cet appel sur Facebook: Le CMIM est à la recherche de parrains/marraines qui accepteraient de prêter leur piano à un candidat du CMIM qui irait travailler chez vous – 23 mai au 3 juin – faites-moi signe!!!! Merci!!!!!

Laissez-moi savoir si ça vous intéresse, je vous mettrai en contact avec Rosalie.

 

Cette année, c’est le piano.

Le Concours Musical International de Montréal laisse la scène aux jeunes pianistes parmi les plus talentueux au monde.

24 candidats, 8 femmes et 16 hommes en provenance de 12 pays ont été invités  pour l’épreuve quart de finale suite à des auditions par enregistrements audio. Les plus fortes participations viennent du Canada (4, dont 1 du Québec), de Chine, de Corée du Sud, des États-Unis, de Russie (3 chacun) et du Japon (2). Suivent l’Allemagne, l’Australie, Israël, l’Italie, la Pologne et la Suisse, avec 1 candidat chacun. La moyenne d’âge est de 25 ans.

Voici ce que j’ai trouvé sur le net au sujet de chacun des participants de cette année:

 

M. Carlos Avila, États-Unis: Il est fait mention d’un concert qu’il donnait à San Francisco ici.

Mme Julia Chaplina, Russie: Elle est sur Facebook et on peut lire sa bio ici.

M. Shih-Wei Chen, Chine: Il est inscrit à la “e-competition ” de Yamaha, où les concurrents envoient leurs performances enregistrées sur Disklavier !

 

Mme Tina Chong, Canada: On peut en apprendre un peu sur elle dans les notes de programme d’un concert du CNA en octobre.

 

Mme Lindsay Garritson, États-Unis: On la trouve sur Facebook.

 

Mme Dorel Golan, Israël : Lisez quelques notes biographiques.

 

M. Cédric Gremaud, Suisse: Lisez sa bio.

M. Xiang Huang, Chine: Je n’ai rien trouvé sur le web.

M. Shinnosuke Inugai, Japon: On le voit jouer ici.

 

M. Won Jong Ho, Corée du Sud

M. Daiki Kato, Japon : Voyez-le jouer les Variations Sérieuses de Mendelssohn sur Youtube.

 

M. Kangun Kim, Corée du Sud: Il semble absent du web.

MAJ septembre 2011 : le lien est maintenant inopérant !

M. Younggun Kim, Canada : Présent sur Facebook qui ne permet pas d’afficher ici la photo de son profil.


M. Henri Kramer, États-Unis : Il joue déjà ici et là (regardez l’entrevue).

 

Mme Sofya Lisichenko, Russie: On en parle sur TheMoscowNews.

M. Steven Massicotte, Canada: Un petit article lui est dédié sur hebdorivenord.com

M. James Moon, Australie: On peut l’entendre jouer ici.

Mme Zheeyoung Moon, Corée du Sud

Mme Nadya Pisareva, Russie: Elle est complètement absente du web.

Mme Beatrice Rana, Italie: On la voit jouer au concours Bang & Olufsen PianoRAMA . Une candidate de toute première importance !

M. Konstantin Semilakovs, Allemagne: On le voit jouer Tango de Stravinsky sur Youtube.

M. Diyi Tang, Chine: Lisez (en anglais toujours) sa biographie sur instantencore.
M. Krystian Tkaczewski, Pologne: Il est un des deux seuls candidat a posséder son propre site web (Encore qu’utilisant flash à profusion, et un fond musical en boucle qui nous incite à fermer le site avant d’avoir pu aller plus loin).

 

M. Avan Yu, Canada: Il a lui aussi son site web sur la plate-forme ArtistManager.net …assez réussi !


L’Ensemble Contemporain de Montréal se surpasse en nous préparant un programme épatant où les époques et les disciplines se fondent au creuset de la créativité exubérante de leur directrice Véronique Lacroix.

 

 

Nous entendrons entre autres la pièce pour deux pianos et orchestre, Variations II de Pierre Klanac, du même acabit que celle-ci, présentée en 2007:

On présente les pianistes  Pestova-Meyer comme étant “stupéfiants de virtuosité”. Ça nous intéresse !

Lisez toutes les informations dans le communiqué.

Au plaisir de vous y rencontrer !

Mise à jour 21 avril: J’ai reçu cette bande-annonce du spectacle:

 


Décorations.

J’aime ces petits dessins qui ornent l’intérieur des vieux pianos.

Récemment, je ne suis mis à les photographier, pour rendre hommage aux artisans de jadis et pour qu’il en reste une trace alors que ces vieux instruments sont progressivement mis hors service. Voyez quelques-unes de mes photos sur Flickr.

Facile d’imaginer les nouveaux propriétaires d’il y a cent ans montrant fièrement l’intérieur de leur récente acquisition. Dans le temps, on prenait le temps de faire et on prenait le temps de voir!

Ces petits dessins gracieux n’existent plus dans les pianos neufs d’aujourd’hui.

Je serais heureux que vous apportiez votre contribution: vous pouvez ajouter des photos de l’intérieur de vos vieux pianos sur la page Facebook de Piano Technique Montréal.

Au plaisir…


S’il faut travailler sur les roulettes ou sur le plancher du piano, il faut le mettre sur le dos.

Avec le bon outil, il est facile de le faire, sinon il faudrait être plusieurs hommes forts.

 

 

Ici, le but était d’ajouter des roulettes (un “dolly”) à ce piano qui n’en avait pas.

Ajout d'un dolly

Merci à Steve Lecky, Collège Dawson, février 2011


jejouedupiano.com, qui se dit le premier consacré aux cours de piano en ligne pour tous les niveaux, offre aussi des entretiens, des commentaires d’experts  sur des interprétations trouvées sur YouTube, et un premier dossier :  Les conseils de Pierre Malbos pour acheter et entretenir votre piano

Les informations présentées sont très justes.   Si vous voulez acheter un piano, l’expert vous met en garde contre un vendeur de piano qui dirait: « Oui, là il n’est pas bien, mais vous verrez, après une préparation chez vous, ça sera le jour et la nuit ! ». Ce que l’on a envie de trouver dans un instrument doit être présent lors de l’achat, dit-il avec raison.

Puis: ” Il faut s’assurer que le piano que l’on a essayé et choisi en magasin va bien être celui qui sera livré. Je conseille donc de bien noter le modèle et le numéro de série et de préciser au vendeur que l’on veut ce piano et pas un autre”  Très judicieux !

Il insiste pour que l’acheteur fasse appel à un professionnel indépendant avant d’acheter un piano usagé.

Au sujet de l’entretien, après avoir parlé de l’accord et des réglages mécaniques, ce qu’il dit de l’harmonisation mérite d’être souligné:  “Cette opération ne peut se réaliser en une fois, c’est un travail de longue haleine, par petites touches et en plusieurs étapes. Il y a tout d’abord un travail technique de piquage. Il faut ensuite laisser reposer et que le pianiste joue avant de reprendre les choses quelques temps après.  Les meilleures harmonisations s’appuient sur le temps. Une harmonisation réalisée en une fois peut permettre de rattraper quelque chose mais ne durera pas.”

Enfin, je reproduis aussi sa réponse à la question “Comment trouver un bon accordeur”

“C’est une chose assez difficile car les clients ont souvent du mal à juger ce travail complexe. Le bouche à oreille me paraît être une solution. Plutôt que de parler de bon ou de mauvais accordeur, je parlerais de personne avec qui le pianiste doit instaurer une relation dans la durée. Il doit y avoir de la part du technicien une orientation, une façon d’aborder le son qui doit correspondre à ce qu’attend le pianiste. Par conséquent, chaque pianiste peut trouver son accordeur, sans penser qu’il y en a un meilleur que l’autre. La question ne se pose pas en terme de qualité mais en terme de compréhension. La notion de suivi me paraît primordiale. Il est préférable de faire intervenir toujours la même personne, qui puisse s’appuyer sur son travail précédent pour améliorer le piano à chaque passage. Lorsqu’un accordeur découvre un instrument, il lui faut un temps d’adaptation. Le premier accord est rarement le meilleur parce que chaque technicien a un geste particulier, sa propre façon de tourner la cheville, de caler l’accord, qui font que le piano va réagir aux différemment en fonction de l’accordeur. Quand il est habitué au même type de geste, il va être beaucoup plus stable. L’accordeur et le piano doivent s’accorder.”

Très éclairant ! Je suis d’accord.


Une nouvelle destination pour les amateurs de piano est apparue sur le Net. C’est Français, et ça se proclame “Le premier site de cours de piano en ligne pour tous les niveaux” : Jejouedupiano.com

La première leçon pour débutants est offerte en échantillon: la qualité de la vidéo est bonne, Marie-Josèphe Jude s’exprime bien et la position de la main et des doigts qu’elle préconise est bonne, tout en souplesse. Malheureusement, elle se met ensuite à lever et baisser chaque doigt comme pour l’isoler des autres sans aucune implication du bras. C’est une vieille façon qui n’a plus cours chez les professeurs les plus au fait des avancées de la connaissance sur la technique du piano. Surtout chez les débutants justement, il est important d’encourager l’implication de l’ensemble du bras pour chaque note jouée. Lever haut chaque doigt en essayant de n’en bouger aucun autre, et sans bouger le bras, mène tout droit à la raideur, l’inconfort, la dureté du son et éventuellement aux blessures.

Depuis  que j’ai regardé cet extrait la première fois, il a été écourté et on ne nous montre plus jusque là.

Une autre section du site intitulé “Le mag du piano” recèle un excellent article intitulé “Dossier: acheter et entretenir votre piano”


Il faudrait être à Paris pour voir le  film Pianomania ces jours-ci !

(Mise à jour 30 avril 2011: Jean-François Lamarche, programmateur au Cinéma du Parc, m’écrit: “… nous allons finalement présenter PIANOMANIA du 27 mai au 2 juin pour une semaine seulement…”)

(MAJ 31 mai: deux représentations s’ajoutent samedi et dimanche les 4 et 5 juin à 17h. Les sous-titres sont en anglais seulement. J’ai une paire de billets à faire tirer parmi ceux qui sont abonnés à ce blog par email ou à la page Facebook/pianotechniquemontreal et qui manifesteront leur intérêt par email ou autrement.)

La première a eu lieu à 20h15 le 5 janvier au Publicis, sur les Champs-Élysées à Paris.

Pianobleu propose une présentation du film très développée.

Les programmateurs du Cinéma du Parc m’ont promis de voir s’ils pourraient faire venir le film à Montréal.


Voici une interprétation visuelle de la pièce Clair de lune de Debussy.
C’est similaire à ce qu’un logiciel de séquence musicale nous offre comme présentation “piano roll” mais en plus coloré et dépouillé.

Plusieurs personnes préfèrent fermer les yeux en écoutant la musique mais Lang Lang, par exemple, semble penser que ses élucubrations gestuelles peuvent ajouter à l’expérience. Moi j’aime regarder le chef d’orchestre, le pianiste, l’ensemble à cordes. J’aime voir les regards complices des chambristes, les massives ondulations des choristes et les piétinements acharnés des organistes sur leur pédalier.

 


Sur une liste de discussion de la PTG, une conversation amusante décrit des objets trouvés par des accordeurs de piano à l’intérieur des instruments qu’ils s’apprêtaient à accorder.

Des trésors mais aussi des surprises

Il y a d’abord ce diamant véritable trouvé par David Lawson. En reconnaissant le joyau qui ornait sa bague de fiançailles, la cliente ne peut s’empêcher de verser une larme. Les gens sont souvent heureux de retrouver des bijoux, même quand ils sont de moindre valeur!

Un couteau de boucher retrouvé dans un piano d’une église de San Francisco et l’accordeur John Ashcraft se met à imaginer qu’il s’agit de l’arme d’un crime, cachée là par un meurtrier inconnu.

Un autre accordeur, Alan Eder, trouve les pièces d’un casse-tête entier derrière le couvercle du clavier. Le petit garçon feint de s’étonner: “Ah! c’est là qu’il était passé!”

D’autres objets perdus mentionnés dans ce fil de discussion: une médaille de Saint-Antoine (le saint qu’on invoque pour retrouver les objets perdus), des revues “coquines”, un hot-dog tout ratatiné, des clés d’auto, des souris mortes dans leur nid, un oiseau mort, des certificats de placement, des pièces de monnaie, des CD…

Chez nos clients, Nicolas et moi trouvons régulièrement des crayons ou des trombones. Mais voici ce que j’ai découvert une fois dans un petit piano Willis à queue : 23 crayons à mine (j’ai pris le temps de les compter!), 2 gommes à effacer, 2 trombones, la pesée du balancier du métronome, la petite manette pour le remonter, une figurine de Astro-Boy, une règle de 6 pouces en plastique, des auto-collants, une douzaine de morceaux de papier, un couvercle de crayon feutre. Une forme de “piano préparé” qui aurait fait la fierté de John Cage!

Un fait touchant vécu par un accordeur de piano

Un jour, notre collègue David, d’Ottawa, retire d’un piano une enveloppe contenant des milliers de dollars. Voilà la fortune familiale cachée là par le père de la cliente. Après sa mort prématurée, sa famille a vécu dans la misère puisque l’héritage paternel n’avait jamais été retrouvé. Facile à comprendre pourquoi la cliente est dans tous ses états!


Mon amie Diane, qui habite à Rosemère, m’a raconté que sa voisine a reçu la semaine dernière la visite d’un accordeur de piano comme dans l’ancien temps. Il passait de maison en maison pour offrir ses services.

L’accordeur itinérant se promenait d’un village à l’autre, l’air bizarre, regardé avec un mélange de crainte, de mépris et de curiosité. Le mot se passait: l’accordeur était en ville. Du presbytère au bar, du notaire au barbier, il touchait tous les pianos en échange d’un nouveau chapeau, d’un repas, d’un lit pour la nuit ou de quelques pièces de monnaie. Quand allait-il revenir ? Inutile de lui demander: il reviendrait quand ça lui conviendrait.

On trouve un vieil article qui relate que Charles Fisher, un accordeur de piano itinérant, a été ramené de Chicago par le  shérif du comté, quelques heures après avoir séduit et emmené  mademoiselle May O’Connor, la fille d’un riche résident de Harvard dans l’ Illinois. Les autorités l’ont protégé avec difficulté de la foule indignée avant que le juge ne le condamne pour enlèvement. Miss O’Connor, elle, est retournée sagement à la maison. L’histoire ne dit pas s’il a au moins accordé son piano…

Le père de Gilles Villeneuve, le coureur automobile légendaire, était accordeur de piano itinérant.

 


La liste de discussion Pianotech de la PTG est un espace de partage et une source d’information très importante pour les techniciens du monde entier. Cette semaine, un sujet passionnant a été proposé par Nick Gravagne, de l’Arizona, un technicien réputé et formateur apprécié.

Un magasin de piano a fait appel à ses services pour travailler sur quatre nouveaux Mason & Hamlin qui présentent un problème: bien que le son de ces pianos présente de belles qualités d’enveloppe et de soutien, ça sonne comme de “l’artillerie” et les notes de la section de la mélodie s’apparentent à “des coups de fusil dans une salle de bain”.

S’ensuivent des recommandations au sujet des outils et techniques employés par chacun pour faire face  à cette situation et des témoignages plus colorés, comme celui de Dale Erwin, cinglant,  irrité par les raisons invoquées par les manufacturiers pour des pianos livrés avec des marteaux trop durs : “il faut laisser le technicien effectuer l’harmonisation selon le lieu particulier où sera entendu le piano” ou bien “les gens demandent des pianos brillants”. Les solutions ? Endurer, essayer la solution d’alcool et d’eau, piquer furieusement les marteaux jusqu’à épuisement ? Et ensuite, prendre le blâme si ça ne donne pas les résultats escomptés ?

Il en a trop bavé dans le passé, dit-il: ” remplacez ces marteaux par de meilleurs marteaux neufs,  en n’en parlons plus !

David Stanwood et Del Fandrich, deux légendes modernes parmi les techniciens, apportent une excellente contribution en partageant leurs points de vue:

Ils sont heureux de constater un retour vers les marteaux pressés à plus basse température, utilisant le feutre non traité, et ce même parmi les manufacturiers avec leurs impératifs de productivité et d’efficacité (Young Chang et Hailun en particulier). Des raffinements aux techniques ancestrales permettent aujourd’hui encore de répondre à cet idéal dans la fabrication des marteaux pour pianos: “…obtenir une fondation ferme, avec progressivement plus de souplesse et d’élasticité vers la surface, qui elle, doit être douce et soyeuse pour permettre les nuances les plus subtiles, avec en même temps assez de soutien et de résistance en profondeur pour des FF puissants et riches.”

L’obsession de la puissance porte à négliger les couleurs plus intimes et les pp magiques“, dit David Stanwood.

Del Fandrich affirme que OUI, on peut avoir toutes la gamme des possibilités expressives dans un seul marteau qui aurait été fabriqué avec soin et intelligence, sans devoir appliquer de techniques violentes et destructrices de piquage intensif. Il mentionne aussi avec raison que tous les marteaux ne conviennent pas à toutes les applications: Un grand Yamaha de concert ne requiert pas les mêmes marteaux qu’un vieux Steinway reconditionné…

Tout ceci est cohérent avec ce courant moderne vers l’écologique, le naturel, l’économie d’énergie et la qualité de l’environnement. Des marteaux faits de feutre biologique et équitable, ça sonne doux à nos oreilles, ou magnifiquement fort, comme on veut !


Pour savoir communiquer efficacement avec votre technicien, il est utile de savoir nommer les notes qui posent problème.

Le premier “do” grave est désigné “do 1″.  Suivent “ré 1″, “mi 1″ etc.

Notez que le  “la” et le “si” qui sont situés plus à gauche sont nommés  “la 0″ et “si 0″. Sur un Bosendorfer Impérial qui possède des notes graves supplémentaires, celles-ci portent l’identifiant “zéro” aussi.

Le  “la 440″ qui sert souvent de référence est le “la 4″ sur le piano. Le “la” du diapason est celui-là, dont la fréquence est 440 hz (hertz, ou vibrations par seconde). Le “do central” est le do 4.

Cette nomenclature est efficace pour  inscrire vos observations lorsque vous remarquez des comportements inhabituels de certaines notes; il est possible que le comportement ne se manifeste pas  lorsque le technicien sera là !


Les pianos Kawai et Yamaha étaient présents
Les pianos Kawai et Yamaha étaient présents

J’étais parmi plus de 700 participants, spécialistes et amoureux du piano, fabriquants et fournisseurs, rassemblés pour un grand événement du 26 au 30 juin 2010 à Las Vegas.

La  53e édition de cette convention annuelle proposait des ateliers techniques, une foire commerciale, des remises de prix et du divertissement.

L’impression générale ? Optimisme à propos de l’industrie du piano, durement éprouvée dans les dernières années.

“Les choses s’améliorent”, dit Allan Gilreath, le président de la Piano Technicians Guild. “Il reste bien sûr plusieurs défis à relever, mais il y a aussi tant d’opportunités ! Ce qui fait la différence pour les membres de la PTG c’est cet engagement envers l’éducation continue tel que démontré dans des événements comme celui-ci. C’est la combinaison de nouveaux savoirs et d’une volonté d’offrir un service à la clientèle exemplaire qui garantit le succès.”

Le salon professionnel était complet, les manufacturiers et distributeurs d’instruments, d’outils et de fournitures occupant toutes les tables. Aux participants de la convention fut offert concerts, repas et réceptions. On notait la présence de commanditaires majeurs dont Yamaha, les marteaux Abel, Kawai, Brooks et plusieurs autres.

“Le niveau de support de nos participants, commanditaires et exposants fut formidable”, dit Barbara Cassady, directrice exécutive de la PTG. “Il est particulièrement agréable de voir la quantité de compagnies et d’individus qui étaient présents cette année après quelques années d’absence. C’est bon de savoir que l’industrie du piano nous voit comme un endroit propice pour relever les défis.”

L’édition 2011 se tiendra à Kansas City. La Piano Technicians Guild est la plus importance source d’expertise pour le service de pianos au monde. Elle fait la promotion des standards les plus élevés en offrant des opportunités de développement professionnel, en organisant des examens et en veillant aux intérêts de ses 4,000 membres.

Les fabricants et fournisseurs présentent leurs produits
Les fabricants et fournisseurs présentent leurs produits

“Nous déclarons que nous sommes tous responsables: éducateurs,  politiciens, organisations sociales, syndicats, églises, pour la sauvegarde et la protection de notre mère la terre et nous proclamons qu’un monde différent est possible.”

Le texte est tiré de la Déclaration de la Cour pénale européenne pour l’environnement lors du Forum international à Venise en 2009.

La voix de l’enfant a été analysée et ses composantes spectrales traduites en “pixels” sonores.  Un logiciel séquenceur normal pilote  une sorte de “joueur de piano” mécanique pour reproduire la voix. N’est-ce pas magique ?


Un RPT (Registered Piano Technician, technicien de pianos accrédité)  est un technicien-accordeur qui a passé avec succès trois examens très rigoureux sous la supervision de la Piano Technicians Guild Inc. Le premier est un examen écrit portant sur les connaissances générales et tous les aspects techniques du piano. Le second est un examen pratique de réparation et de réglages où le candidat doit démontrer ses habiletés et ses compétences autant pour les pianos droits que pour les pianos à queue. Le troisième est un examen d’accord où la justesse et la stabilité des ajustements sont rigoureusement évalués par un panel d’experts. Un minimum de 80% est exigé dans chacune des sections de chaque test afin d’obtenir l’accréditation de la PTG.

Le logo RPT

Pour trouver un technicien-accordeur RPT dans votre région,  la Piano Technicians  Guild met à disposition un outil facile à utiliser. Vous n’avez qu’à y inscrire votre code postal. Il n’y a que 4 techniciens-accordeurs désignés RPT dans la grande région  de Montréal  selon ce répertoire.

L’utilisation du logo de la PTG est exclusivement réservée aux RPT.


Nous adorons notre instrument, le piano, qui fait encore appel à une technologie vieille de plusieurs centaines d’années et à des principes acoustiques éternels.

Cela ne nous empêche pas d’apprécier et d’utiliser les inventions et les perfectionnements modernes.

Le iPad est le plus récent “buzz” en terme de portabilité de l’internet: on prétend que ça révolutionne encore l’informatique personnelle.

D’autre part, les éditeurs d’une référence “papier”  incontournable pour tout savoir sur les pianos, le Piano Book, propose maintenant gratuitement, en format électronique, un supplément bisannuel, le Acoustic & Digital Piano Buyer. Il faut s’abonner pour recevoir une version papier.

Jusqu’ici, il n’était pas agréable de lire la revue électronique sur un ordinateur portable dont l’écran est en format paysage. Avec le iPad, cependant, vous n’avez qu’à tourner l’appareil pour feuilleter et voir les pages de la revue dans un format “naturel”. C’est malheureusement en anglais seulement.

Merci Apple !

piano-buyer-on-ipad


L’an passé à la convention de Grand Rapids, j’ai découvert le piano Ravenscroft. Voyez le beau site web du fabriquant.

J’ai tout de suite pensé que la pièce Une barque sur l’océan de la suite Miroirs de Maurice Ravel, avec ses couleurs chatoyantes et ses nuances spectaculaires, saurait bien mettre en valeur les possibilités expressives de ce bijoux de piano. Depuis, j’ai travaillé à remettre cette pièce dans mon répertoire et j’aurai le plaisir de la présenter cet été à la convention annuelle de la Piano Technicians Guild à Las Vegas.

Ce n’est pas au Casino que j’ai hâte d’aller jouer!

Le piano Ravenscroft
Le piano Ravenscroft modèle 275 long de 9 pieds

Pour démocratiser la musique classique, on cherche à renouveler la manière de la présenter. L’association surprenante de ces deux éléments à priori étrangers s’avère charmante.


Chopin n’est pas seul à être né en 1810. Robert Schumann aussi.

Après le petit festival Chopin des Jeunesses Musicales, c’est au tour de la fondation Arte Musica et de ses “Journées Schumann”, présentées au Musée de beaux-arts de Montréal du 30 avril au 9 mai.

Le pianiste Mathieu Gaudet se chargera du premier concert de la série, le seul consacré au piano, avec Kreisleriana et la Fantaisie en do majeur, op. 17 (le 30 avril, 18h30)

Fait à noter, le piano utilisé sera un des deux  nouveaux  Steinway récemment achetés par le Musée et destiné à la future salle de concert Bourgie.

Musée des beaux-arts : 1379, rue Sherbrooke O.


Mon amie Rosalie Larouche nous proposait sur Facebook de venir jeudi soir le 22 avril aux Jeunesses Musicales du Canada pour entendre la pianiste Angela Cheng qui ouvrait le Festival Chopin.

Au programme: Nocturnes opus 9 no1-2-3, Ballades 1 et 4 et les magnifiques Préludes de l’opus 28 ..

Cinq autres concerts étaient présentés dans le cadre de ce beau  festival: Wonny Song – 23 avril 19 h 30, Ian Parker – 24 avril 14 h 30, Richard Raymond – 24 avril 19 h 30, Winston Choi – 25 avril 14 h 30 et Avan Yu- 25 avril 19 h 30

C’était salle comble!


Dans le but de produire des concerts de qualité et d’encourager les musiciens de la relève dans leurs initiatives, les Productions Musicales Kaléidoscope organisent un concert au bénéfice de l’organisme. C’est une occasion rare d’entendre un authentique violon Stradivarius attribué par le Conseil des Arts du Canada à la jeune artiste.

L'affiche du concert
L’affiche du concert

Piano Technique Montréal est fier de s’associer à la présentation de cet évènement remarquable.


Saurez-vous trouver ce qui cloche sur cette image?

Les cordes de basse dun piano droit
Les cordes de basse d'un piano droit

À combien se situe le taux d’humidité chez vous à travers les saisons ?

Les fluctuations du taux d’humidité relative ont un impact majeur sur l’accord de votre piano et son état général. Je mesure toujours ce taux dans les endroits où je travaille sur un piano. Par exemple, il peut passer de 18% en février à 30% en avril, à 45% en juin, et à 70% à la fin de l’été.

hygrometer

Les petits appareils de mesure peu chers sont souvent imprécis: j’en avais un qui n’indiquait jamais moins que 50%. Si vous achetez un appareil, vérifiez qu’il soit certifié pour une précision d’au moins +- 5% (Il faudra payer plus que $25). Lire ici un article paru dans La Presse en novembre 2012.

 

On peut aussi fabriquer à la maison un appareil qui mesure le taux d’humidité relative selon la méthode bulbe sec-humide.

psychromètre
meteocentre.com

Dans un psychromètre, deux thermomètres sont utilisés côte à côte : l’un d’eux est muni d’une ouate mouillée. La taux d’évaporation de l’eau est fonction de l’humidité relative dans l’air (ce que nous cherchons à mesurer), et l’évaporation de l’eau de cette ouate provoque une baisse de la température mesurée proportionnelle à la vitesse d’évaporation. Un tableau spécial est consulté avec la température de l’air et la température mesurée du bulbe humide comme paramètres, ce qui nous donne notre taux d’humidité relative.

Il faut placer le tout dans un courant d’air provoqué par un ventilateur, par exemple, pour que la mesure soit concluante.

 

Si la variation du taux d’humidité est trop importante, ou si votre piano vit dans un environnement trop sec, nous recommanderons l’installation d’un système de contrôle d’humidité.


Je ne peux résister à la tentation de dresser moi aussi ma liste des événements qui ont attiré mon attention depuis l’an 2000.

La situation économique
a touché la fabrication des pianos- La compagnie Petrof détourne la moitié de sa capacité de production vers les armoires de cuisine. Lisez ici

La compagnie Kemble a fermé ses portes: La longue tradition du piano anglais s’éteint.

La Fondation internationale Mozarteum a dévoilé en août 2009 à Salzbourg, en Autriche, deux nouvelles partitions pour piano composées par Wolfgang Amadeus Mozart, découvertes plus de 200 ans après sa mort. Lisez cet article dans Le Devoir.

Le merveilleux pianiste Alfred Brendel a officiellement pris sa retraite cette année. Ceci sera un soulagement pour les techniciens de pianos responsables de remettre les pianos en état après son passage; il est réputé pour faire effectuer des réglages non conformes par son propre technicien partout où il joue. Un concert d’Alfred Brendel à Vancouver le 23 mars 2007 est certainement mon moment musical fort de la décennie!

La Chapelle Historique du Bon-Pasteur a retrouvé son Fazioli. La (maintenant) célèbre compagnie Italienne a effectué le travail à ses propres frais, un cadeau pour la ville qui a effectué cet achat controversé il y a 20 ans alors que la compagnie débutait. Ce fut LE scandale qui ébranla toute la politique municipale en 1987. Jugé trop cher par l’opposition et la presse anglophone, $86,000 pouvaient servir à de meilleures fins selon eux: réparer les trottoirs et baisser les taxes, par exemple. On n’a plus les scandales qu’on avait, à Montréal!

Krystian Zimmerman ne jouera plus au États-Unis. Ce pianiste polonais transporte toujours son propre piano Steinway qu’il accorde et prépare lui-même. À son arrivée pour une tournée tout de suite après les événements de septembre 2001, les douaniers ont saisi et détruit son instrument qui dégageait une odeur suspecte selon eux. C’était la colle qu’il avait utilisée pour ses derniers ajustements. Peut-être irrité par cet événement, il a interrompu son dernier concert en avril 2009 pour annoncer qu’il ne jouerait plus dans ce pays “qui veut contrôler le monde par sa politique militaire agressive”.

Le pianiste canadien Gonzalez a battu le record du monde du concert le plus long, à Paris. Lisez ici

Il faut noter ces pianistes disparus: Oscar Peterson, Renée Morisset, Alicia de Larrocha, Alice Coltrane, Esbjorn Svenson

J’oublie certainement quelque chose d’important. Complétez cette liste, ou partagez VOTRE moment marquant. Bonne Année!


“Le drame du pianiste, c’est que son action est exclusivement verticale. C’est le défi permanent de notre art.”
-Leon Fleisher

Au piano, tout son émis est aussitôt voué à l’extinction. Le pianiste doit composer avec cette réalité en tentant de donner l’illusion de l’horizontalité, de la connexion entre les notes, quand la musique interprétée est mélodique.

Le technicien  connaît ce paradoxe et doit tenter d’aider le musicien dans cette tâche.

On peut favoriser l’impression de legato par divers moyens rassemblés sous la rubrique “harmonisation”: Les points de terminaison des cordes doivent être bien nets pour que la vibration soit transmise efficacement à la table d’harmonie, le marteau doit frapper les trois cordes (ou les deux) en même temps et de la bonne manière, le son doit être bien cohérent d’une note à l’autre,  pour encourager les “bonnes harmoniques” et un bon soutien des sons. C’est cette capacité des sons à maintenir une belle progression dans le temps après l’émission qui permet de “faire chanter” le piano autant que possible.

C’est d’ailleurs une façon de juger la qualité d’un instrument: jouer des notes longues dans tous les registres, écouter l’évolution du son. On préfère un son qui reste le plus longtemps et qui diminue selon une belle courbe régulière, sans baisse soudaine à aucun moment.

Un piano bien accordé aura d’ailleurs déjà une longueur d’avance: les vibrations bien synchronisées vont se renforcer mutuellement pour que le son dure longtemps, alors que des vibrations désordonnées vont se combattre et s’annuler.

En vérité, cependant, les choses musicales sont beaucoup du domaine subjectif.  “Faire chanter” le piano tient au moins autant à la qualité de la “pensée” du musicien au piano qu’aux aspects techniques ci-haut mentionnés.

Écoutez cette pianiste mythique: Malgré le vieil enregistrement, sa pensée musicale et son legato extraordinaire nous parviennent inaltérés.


Angela Hewitt avec David, son technicien de piano
Angela Hewitt avec David, son technicien de piano

Mon collègue d’Ottawa, David Anderson, affiche sur son site web un témoignage de cette artiste majeure: Elle exprime sa satisfaction à l’égard de la stabilité apportée à son piano par le travail de son technicien en conjonction avec la présence d’un système Dampp Chaser.


Je suis d’accord avec eux: Le piano Ravenscroft est le meilleur piano au monde. (D’accord, disons, un des meilleurs pianos au monde) J’ai eu l’occasion de l’essayer- voyez mon article ici

C’est le pianiste de jazz Bob Ravenscroft qui a commandé à Michael Spreeman un instrument qui pourrait enfin le libérer des limites des instruments disponibles, et ce sont deux pianistes de jazz qui en parlent ici, mais l’instrument que j’ai joué est absolument magnifique pour le répertoire classique aussi. J’aimerais l’entendre dans une grande salle avec orchestre, mais on m’assure que le piano s’est montré à la hauteur.


Voici un piano qui avait bien besoin d’être accordé: il était un demi-ton trop bas!

Dans un cas comme celui-ci, nous devons d’abord faire un premier accord grossier qui remonte la tension de toutes les cordes dans les environs du niveau souhaité. Ensuite viendra un accord fin qui rétablira l’harmonie entre tous les sons du piano.

Attention! Oreilles sensibles, s’abstenir…

Cela comporte le risque que quelques cordes cassent: Je ne peux me résoudre à enregistrer une mise à niveau dans “l’espoir” de capter l’horrible son. Ce serait comme d’appeler le malheur. En effet, une corde qui casse est une mauvaise nouvelle. Nous avons tout ce qui faut pour la remplacer, mais c’est long, désagréable et coûteux.

Enfin, il faut savoir qu’un piano soumis à un tel “redressement” ne tiendra pas son accord aussi bien qu’un piano plus régulièrement accordé: l’accordeur n’a pas mal fait son travail, c’est inévitable. Il sera bien de prévoir un autre rendez-vous quelques semaines plus tard, de munir l’instrument d’un système de contrôle climatique et de prendre l’habitude de nous appeler régulièrement.


C’est la rentrée, une période intense pour les techniciens de pianos, qui ne laisse pas beaucoup de temps pour les articles du blog. Je vous signale rapidement que la tonalité du téléphone comprend un “la 440″ presque parfait (ici au Canada du moins). Pas besoin d’un diapason pour savoir si le piano est juste! Pour une estimation plus précise, vous voudrez peut-être me jouer votre “la” au téléphone.

Nous calibrons nos diapasons à l’aide d’une référence extrêmement précise: la National Institute of Standards and Technology diffuse par ondes courtes et par téléphone des signaux à des fréquences déterminées que nous utilisons à cet effet.

Comme le taux d’humidité relative va baisser à l’approche de l’hiver, vous pourrez constater les changements dans la hauteur des sons produits par votre instrument; ils vont baisser. Un appel et nous voi-“la” pour les remettre “au diapason”

Au plaisir!


Depuis 1947, la compagnie Dampp Chaser contribue au développement des meilleures technologies pour protéger les pianos contre les effets néfastes des variations climatiques. Invisible de l’extérieur, le système Piano Life Saver assure, aussitôt installé, une meilleure tenue de l’accord.  Votre instrument sonne comme il se doit, jour après jour.

Les plus grandes marques de pianos sont unanimes sur les avantages du système Piano Life Saver:

Bösendorfer

“Le Système de contrôle de l’humidité Dampp-Chaser est un contrepoids efficace aux variations climatiques à l’intérieur du piano et constitue pour lui, de ce fait, un gage de stabilité et de longévité.”

Kawai

“Vos Systèmes de contrôle climatique Dampp-Chaser sont les appareils les meilleurs et les plus fiables que nous connaissions.”

Schimmel

“Le meilleur moyen pour conserver la valeur des bons pianos droits ou à queue est de permettre une régulation automatique de l’humidité relative de l’air à l’intérieur même de l’instrument… grâce au Système de chez Dampp-Chaser Corporation.”
– Nikolaus Schimmel

Seiler

“Le système de contrôle climatique Dampp-Chaser contribue à la bonne tenue des réglages
et accords faits sur les pianos de grandes marques. Les caractéristiques sonores propres
à chacune d’elles sont ainsi préservées, et la valeur des instruments conservée durablement.”
– Ursula Seiler

Yamaha

“Bien monté et bien utilisé, le Système Dampp-Chaser peut-être bénéfique à la stabilité de l’instrument.”


La fabrication du piano L1037
Fabrication du piano L1037

Il ne faut pas fallait pas manquer la projection de ce documentaire présenté jusqu’au 13 août 2009.

“Ce film étonnant suit la conception de ce piano prestigieux et unique qui contraste avec notre ère de consommation de masse. Le film explore la relation entre un musicien et son instrument tout en documentant le processus de création, avec des entrevues et des performances d’artistes reconnus mondialement tels Lang Lang, Hélène Grimaud, Pierre-Laurent Aimard, Harry Connick, Jr., Hank Jones, Marcus Roberts, Kenny Barron et Bill Charlap.”

Lisez toute la description et consultez l’horaire de la diffusion sur le site du cinéma du Parc

www.notebynotethemovie.com


J’ai rencontré l’inventeur du Muffler Rail, Steven James, qui présentait son invention à la convention de Grand Rapids. C’est une sourdine pour piano à queue.

Steven James me parle de son invention
Steven James me parle de son invention

Il s’agissait d’adapter pour le piano à queue ce simple mécanisme qui existe pour le piano droit: un feutre est inséré entre les marteaux et les cordes, réduisant considérablement l’intensité du son.

Le feutre est relevé; les marteaux frappent les cordes librement.
Le feutre est relevé: les marteaux frappent les cordes librement.
Le feutre est descendu: les marteaux frapperont les cordes à travers le feutre.
Le feutre est descendu: les marteaux frappent les cordes à travers le feutre.

C’est un peu plus compliqué pour le piano à queue mais le résultat est vraiment bien. Trois différentes épaisseurs de feutre sont utilisées pour que l’effet soit équilibré à travers tous les registres.
Installation Damper Rail

 

Mise à jour 26 avril 2011:  Voici des photos d’une installation complète. Depuis ce temps, le système a été modifié pour rendre le travail plus simple et rapide.

Si vous avez des voisins…


La convention annuelle de la Piano Technicians Guild se tient  cette année du 14 au 19 juillet à Grand Rapids, à 50 km à l’est du lac Michigan et à 11 heures de route de Montréal.

Parmi les nombreux ateliers proposés, je suis particulièrement intéressé par ceux traitant de l’harmonisation, une discipline spécialisée qui consiste à obtenir la sonorité désirée en intervenant sur les marteaux, les piquant, les sablant, les enduisant de différentes mixtures et les triturant de diverses manières. Par extension, tout le travail effectué sur un piano, de l’accord à la mise à niveau des cordes en passant par tous les réglages, participe à la sonorité de l’instrument et donc, relève de l’harmonisation.

Andre Oorebeek de Hollande et Roger Jolly des États-Unis, deux experts réputés, seront présents. La convention 2009 sera celle de l’harmonisation pour moi!

Mise-à-jour 21 juillet: Mes attentes ont été comblées. Les grands noms du monde du piano étaient là. J’ai particulièrement apprécié mes moments avec André Bolduc, Rick Spalding, David Stanwood, André Oorebeek. Ce dernier nous a donné une pleine journée passionnante, multi-sensorielle et stimulante aux commandes de ses aiguilles pour faire s’épanouir le son des marteaux Renner en version “beta”, les Weickert Felt. Les mêmes marteaux sur un autre piano furent une occasion de constater les effets d’une autre technique, celle-là plus douce et précise, de travailler la “chair” du marteau que constitue le feutre, matière noble, vivante, interactive: celle de Rick Spalding sur un piano de Michael Spreeman, le fabriquant de mon coup de coeur musical de la semaine: le piano Ravenscroft.
Je suis invité à aller visiter leur atelier en Arizona:  Qui veut m’accompagner?


Les coupelles Piattino

Une de nos clientes demeure dans un magnifique appartement avec vue imprenable et… des voisins.

En lui installant les coupelles Piattino sous les pattes de son piano, nous l’avons aidée à retrouver le plaisir de jouer avec quiétude. Ces coupelles spéciales empêchent, dans une certaine mesure, le son du piano d’être transmis à travers le plancher, grâce à un anneau de caoutchouc qui isole le côté “plancher” du côté “piano”.

Read more »


Le pianiste américain Harvey Lavan Cliburn, plus connu sous le nom de “Van” Cliburn, est devenu célèbre à l’âge de 23 ans alors qu’il gagnait en 1958  la première édition du Concours International Tchaikovsky à Moscou, justement inauguré pour prouver la supériorité de l’URSS dans le domaine artistique comme dans le domaine technique avec le succès tout récent du Spoutnik  lancé dans l’espace quelques semaines auparavant.

Van Cliburn fut reçu en héros avec une grande parade dans New-York, et un concours fut mis sur pieds en son honneur.

Nous pouvons regarder les performances des concurrents sur le web à l’adresse: http://www.cliburn.tv/

Steinway est le fournisseur exclusif du concours comme vous  le constaterez, la marque étant bien en évidence sur le piano dans tous les angles de caméra.

Il est à noter qu’un concurrent, Nobuyuki Tsujii, est non-voyant. C’est impressionnant de le voir posséder tout l’espace du clavier de cette manière.

Est-il vrai qu’il y a chez Van Cliburn une grande plate-forme sur laquelle on glisse son piano pour des concerts à l’extérieur? Si vous avez un projet similaire, je pourrais vous aider à le réaliser.


Jusqu’à tout récemment, il y avait du cuir dans chaque piano Steinway qui sortait de l’usine de New-York. Chaque rouleau, pièce solidaire du marteau sur laquelle s’appuie le bâton d’échappement pour le propulser, en était garni. Les attrapes aussi, pour bien agripper le marteau après qu’il eût frappé la corde.

Le matériau de remplacement est de l’Eskaine, un cuir artificiel aussi utilisé pour recouvrir les sièges des autos, qui est plus durable que la suède véritable et qui ne nécessite pas de lubrification, comme dans le cas des rouleaux de cuir naturel. Ce matériau était utilisé dans chaque  Steinway de Hambourg depuis de nombreuses années.

Nous avons besoin de la laine pour le feutre des marteaux, mais aucun animal ne meurt pour permettre de fabriquer un piano Steinway. D’ailleurs, il y a longtemps que pour recouvrir un clavier, l’ivoire a été remplacé par des matériaux synthétiques.

On peut dire que Steinway est maintenant un piano végétarien.


1- Votre piano bien accordé sera aussi accordé avec toute la musique diffusée à la radio, à la télé, enregistrée sur cd, vendue sur internet. C’est plus agréable pour jouer en même temps que votre pièce favorite et c’est plus facile pour trouver les notes par oreille!

2- Flûte, guitare, violon, piano: tous les instruments partagent le même standard: Le « La 440 ».  Ainsi, ils peuvent jouer tous ensemble. Un peu de musique de chambre?

3- Même si personne n’utilise le piano présentement, le faire accorder ravivera peut-être l’intérêt d’un ami ou d’un membre de la famille.

4- Un visiteur arrive, il sait jouer du piano. Justement, le piano a été accordé récemment!

5- L’oreille s’habitue aux sons qu’elle entend. Des sons justes favorisent un développement optimal de l’oreille musicale.

6- Le technicien accordeur pourra déceler l’apparition de problèmes et proposer des correctifs avant qu’ils ne deviennent plus graves.

7- Si le piano est muni d’un appareil de contrôle de l’humidité, il faut de toute façon en effectuer un entretien régulier.

8- Un piano laissé à l’abandon sera plus difficile à accorder et il y aura un risque que des cordes se cassent, ce qui causera des délais et des coûts plus importants.

9- C’est une occasion de nettoyer des endroits normalement peu accessibles.

10- Un dossier d’entretien bien étoffé augmente la valeur de votre instrument.


John Granholm, membre de la Piano Technicians Guild et estimé collègue de plusieurs des techniciens qui participent à la liste de discussion Pianotech, a subi un grave accident de la route alors qu’au volant de sa motocyclette, il s’est fait frapper par un conducteur qui a fui les lieux du drame. Tout de suite s’est organisée une action solidaire en vue d’aider financièrement John et sa famille à passer au travers des mois que durera sa convalescence: plusieurs techniciens ont proposé de lui envoyer le montant d’un accord chaque mois.

C’est un reflet émouvant du remarquable esprit qui règne dans cette communauté. La liste de discussion Pianotech regroupe des accordeurs-techniciens qui échangent leurs expériences et leurs opinions sur tous les sujets qui touchent le piano, son entretien, sa réparation et son accord. Ce qui m’avait frappé quand j’avais joint les rangs de ce groupe c’est la générosité et l’ouverture qui y règnent. Les discussions sont parfois très animées, chacun défendant son point de vue avec conviction, mais tout le monde est prêt à donner ses solutions à des problèmes rencontrés pour la première fois par un autre technicien. J’y ai appris tant de choses!

Tout s’y déroule en anglais mais tout le monde peut s’y inscrire. Pour y rechercher des messages qui font référence à un sujet en particulier, un outil de recherche se trouve dans la page d’accueil de la PTG (en bas à droite).


Après quelques années, beaucoup de saleté s'est accumulée sous le clavier
Après quelques années, beaucoup de saleté s'est accumulée sous le clavier

Saviez-vous qu’il y avait chez vous un endroit qui ressemble à ça?


Les vis carrées qu'on voit dans ce piano nous prouvent quil fut fabriqué au Canada.
Les vis carrées qu'on voit dans ce piano nous prouvent qu'il fut fabriqué au Canada.

Il est intéressant de savoir où et quand son piano a été fabriqué. Il existe des ressources qui permettent de le découvrir mais déjà, un coup d’oeil à l’intérieur permet d’affirmer que ce piano est de fabrication canadienne. Bien sûr, une recherche sur internet portant sur la marque Willis vous apprendra que cette compagnie fabriqua des pianos au Canada depuis 1907. La date (1871) que l’on aperçoit sur la photo est celle de la fondation de la compagnie, alors qu’elle ne faisait que de la vente au détail.

Quand il n’y a pas de marque, si les vis sont du type de celles qu’on voit sur cette photo, le piano est de fabrication canadienne. En effet, la “vis carrée” fut inventée au Canada par M. Robertson en 1908. Elle comporte des avantages si importants que toute l’industrie manufacturière Canadienne l’adopta rapidement, mais pas le reste du monde. Henry Ford l’utilisa pendant quelques années dans ses automobiles car elle permettait une grande économie de temps dans l’assemblage mais il refusa de se plier aux exigences de l’inventeur, et la vis Robertson fut remplacée aux États-Unis par la vis “étoile”, la Phillips.

Pour en savoir plus sur la vis Robertson, voyez cet article.

Pour connaître la date de fabrication de votre piano, visitez pianoatlas.com ou communiquez avec nous.


C’est une curiosité rare! Qui peut bien investir temps et argent dans un concept si…lourd?

Le piano Borgato double à pédalier
Le piano Borgato double à pédalier

L’orgue est toujours équipé d’un pédalier qui permet de jouer les notes basses avec les pieds, mais pas le piano. Historiquement, quelques clavicordes et quelques pianos à pédalier ont été construits, parfois à la demande des compositeurs tels Beethoven et Schumann dont nous écoutons une pièce composée pour tirer profit des possibilités de son propre instrument à pédalier en 1850.

La technologie  permettrait d’obtenir des résultats identiques bien plus facilement. Un pédalier MIDI pourrait contrôler un deuxième piano équipé un système électromagnétique qui active les touches mécaniquement. Et je n’ose imaginer la difficulté pour accorder le piano qui est en dessous!

Le site des pianos Borgato


Laissez-nous vos commentaires.

Tous les petits bruits sont disparus et le clavier semble plus ferme, plus précis? Les sons sont tellement plus harmonieux, vous avez retrouvé le goût de jouer? Ou au contraire, une note est redevenue fausse tout de suite après notre départ? Nous voulons le savoir. (Cliquez sur le titre de l’article.)


En anglais, ça s’appelle “Tuning Hammer”, littéralement “Marteau à accorder”.

Les clés daccord se présentent sous plusieurs formes
Les clés d'accord se présentent sous plusieurs formes. Photo: Michael Musial

En français, on appelle ça une clé d’accord, tout simplement. Ça ne s’utilise d’ailleurs pas comme un marteau, pour frapper, mais bien pour tourner les chevilles auxquelles les cordes sont fixées.

Les techniciens-accordeurs sont typiquement des collectionneurs d’outils. Dans notre recherche de l’outil parfait, il est facile de devenir obsédé. C’est le cas de plusieurs de mes collègues qui se plaignent parfois d’engloutir des fortunes dans cette passion, cette folie, cette utopie.

De façon générale cependant, nous aurons plusieurs clés pour s’adapter à différentes situations: piano droit, piano à queue,  chevilles très dures, très petites ou trop proches les unes des autres.

Nous aimons le bel objet aussi; bien poli, bien fini, muni d’un manche en bois exotique ou fabriqué d’un matériau de haute technologie, plusieurs techniciens exigent qu’il soit aussi agréable à regarder qu’à toucher et à utiliser.

Outre ses qualités esthétiques, l’outil doit être léger et rigide, deux qualités que la fibre de carbone et  l’aluminium permettent maintenant de conjuguer. Nul doute que les recherches en nano-technologies permettront des avancés supplémentaires, ce qui promet beaucoup d’outils abandonnés, remplacés par d’autres plus performants, et beaucoup de discussions entre techniciens sur les mérites comparés des nouveaux modèles .


Qu’est-ce qui ne fonctionne pas dans cette photo?

Un piano comme tous les autres?
Un piano comme tous les autres?

L’usine de pianos Pleyel passe au feu….

Mon maître Gilles Manny travaille encore sur le Pleyel qu’il a rapporté de France dans les années 60. Restauré par Gaétan Perrin en 1990, j’ai assisté à un concert donné par le jeune pianiste très prometteur Philippe Prud’homme sur ce piano le mois passé. Le talent du jeune musicien était bien servi par l’instrument et nous avons été éblouis par son intelligence et sa musicalité.

Lisez cet article au sujet du sinistre.

Visitez le site de la compagnie Pleyel, vous verrez des modèles colorés, audacieux. Cette formidable capacité des Français à faire se côtoyer l’ancien et le nouveau m’a ébloui lors de mon dernier voyage en Europe.

Rien à voir avec le conformisme des marques en vente en Amérique!



C’est intéressant de voir comment les deux pianos sont imbriqués, et que l’un d’eux n’a pas son couvercle.


J’ai toujours accordé mes pianos.

Ce n’est pas vrai, en fait je me souviens quand je n’entendais même pas la différence. L’accordeur essayait de me faire entendre les battements. Rien à faire, je ne comprenais pas. Il m’avait dit ensuite: “chacun son métier, les vaches seront bien gardées”. J’avais peut-être 13 ans.

Pourquoi m’a-t-il dit ça? Qu’est-ce qu’il voulait dire? Jugeait-il que je n’avais pas de talent musical? Que je ne pourrais jamais devenir accordeur de pianos?

Quoiqu’il en soit, ça ne m’avait pas traumatisé, et je sais aujourd’hui que l’acquis est plus important que l’inné.

Le talent est moins significatif que l’environnement dans lequel il se développe, “tu l’as ou tu l’as pas” n’est jamais vrai,  dire “cet enfant ira loin” crée les conditions pour que ça arrive.

J’ai quand même appris à jouer du piano. Je suis capable de tout jouer au piano. J’ai eu la chance d’avoir au fil des années beaucoup de renforcement positif dans ma progression en tant que musicien.

Il me semble que j’ai toujours joué du piano. C’est pas vrai, je me souviens de ma première pièce, celle que je jouais à deux doigts.

Puis j’ai joué des centaines de pièces, et j’ai accordé des centaines de pianos, et j’ai grandi et je me suis de mieux en mieux accordé avec moi-même et, oui oui, avec le monde.

Accordez vos pianos.


Pour accorder ou inspecter un piano, le technicien-accordeur doit relever le couvercle et enlever les panneaux supérieurs et inférieurs. Les cahiers de musique, bibelots et autres objets sur le piano ou près du clavier doivent être enlevés au préalable.

Pour bien accorder, le silence est préférable.

Pendant que le piano est ouvert, c’est le bon moment pour épousseter les endroits peu accessibles: gardez l’aspirateur et un linge humide à proximité.

Une personne de la maison peut observer le travail mais les jeunes enfants et les animaux domestiques doivent être éloignés puisque nous utilisons des outils qui peuvent causer des blessures.


J’ai été appelé à accorder le vieux piano d’une jeune famille à St-Denis sur Richelieu. Bien que ce soit à l’extérieur de mon territoire, Marie-France tenait à ce que j’aille moi-même car je leur avait été référé. Elle n’avait pas joué depuis quelques années mais songeait à s’y remettre. Peut-être aussi pensait-elle à ce futur musicien né six mois auparavant qui s’est réveillé peu après mon arrivée? Le piano n’avait pas été accordé depuis quelques années mais avait toujours été entretenu auparavant et avait même profité d’un environnement contrôlé par climatiseur.

À mon arrivée, je découvre un magnifique instrument qui trône majestueusement dans un coin du salon.

Un très vieux piano très beau
Un très vieux piano très beau

Nous ne savons jamais à quoi nous attendre quand nous faisons connaissance avec un vieil instrument. Les ponts seront-ils solides? Les chevilles pourront-elles maintenir la tension des cordes? La mécanique est-elle usée au point d’empêcher un jeu normal? Jouant toutes les notes rapidement je constate que tout fonctionne malgré que les sons soient très faux: pas de claquements, ni de vibrations suspectes. Pour continuer l’inspection, il faut enlever les panneaux et les couvercles pour regarder les marteaux, les chevilles, les ponts et tous les autres éléments internes. Ce piano est aussi beau à l’intérieur qu’à l’extérieur! Un superbe sommier découvert, en bois de rose, s’étale dans toute sa splendeur. Cette façon de faire n’est plus utilisée aujourd’hui. Le sommier est maintenant recouvert par le cadre en fonte pour plus de solidité à moindre coût et peu de manufacturiers modernes seraient fiers de voir leur sommier (de moins belle facture) ainsi exposé.

Un sommier découvert
Un sommier découvert

Tout semble en ordre, le bois n’est pas excessivement craqué, les pointes des chevalets et des sillets sont solides et les cordes sont bien maintenues en place.

Je mesure que le piano est presque un demi-ton trop bas. C’est extrêmement bas mais les cordes ne sont pas rouillées et chevilles ne sont pas trop enfoncées; ma cliente comprend que si des cordes cassent, ce qui peut arriver à un piano comme celui-là, il y aura des frais supplémentaires. Finalement tout va pour le mieux. Il faut bien sûr faire un premier accord de mise à niveau avant l’accord final, quelques chevilles montrent des signes de faiblesse (elles supportent à peine la tension des cordes) mais je réussis à remettre ce beau piano “au diapason”, c’est-à-dire au niveau standard qui place le La 4 (qui est en fait le 5e La à partir de la basse) à la fréquence de 440 Hz (Hertz). Je recommande enfin de mieux contrôler l’environnement climatique de ce piano: il serait bon de climatiser la pièce où il se trouve, d’utiliser un humidificateur en hiver, et d’installer un système Dampp-Chaser à l’intérieur du piano.

Deux heures après mon arrivée, je suis reparti heureux d’avoir fait ce travail très satisfaisant: une autre génération de musiciens pourra sans doute profiter de cet instrument exceptionnel.