Étiquette : curiosité


S’il faut travailler sur les roulettes ou sur le plancher du piano, il faut le mettre sur le dos.

Avec le bon outil, il est facile de le faire, sinon il faudrait être plusieurs hommes forts.

 

 

Ici, le but était d’ajouter des roulettes (un « dolly ») à ce piano qui n’en avait pas.

Ajout d'un dolly

Merci à Steve Lecky, Collège Dawson, février 2011


« Nous déclarons que nous sommes tous responsables: éducateurs,  politiciens, organisations sociales, syndicats, églises, pour la sauvegarde et la protection de notre mère la terre et nous proclamons qu’un monde différent est possible. »

Le texte est tiré de la Déclaration de la Cour pénale européenne pour l’environnement lors du Forum international à Venise en 2009.

La voix de l’enfant a été analysée et ses composantes spectrales traduites en « pixels » sonores.  Un logiciel séquenceur normal pilote  une sorte de « joueur de piano » mécanique pour reproduire la voix. N’est-ce pas magique ?


Jusqu’à tout récemment, il y avait du cuir dans chaque piano Steinway qui sortait de l’usine de New-York. Chaque rouleau, pièce solidaire du marteau sur laquelle s’appuie le bâton d’échappement pour le propulser, en était garni. Les attrapes aussi, pour bien agripper le marteau après qu’il eût frappé la corde.

Le matériau de remplacement est de l’Ecsaine, un cuir artificiel aussi utilisé pour recouvrir les sièges des autos, qui est plus durable que la suède véritable et qui ne nécessite pas de lubrification, comme dans le cas des rouleaux de cuir naturel. Ce matériau était utilisé dans chaque  Steinway de Hambourg depuis de nombreuses années.

Nous avons besoin de la laine pour le feutre des marteaux, mais aucun animal ne meurt pour permettre de fabriquer un piano Steinway. D’ailleurs, il y a longtemps que pour recouvrir un clavier, l’ivoire a été remplacé par des matériaux synthétiques.

On peut dire que Steinway est maintenant un piano végétarien.


Les vis carrées qu'on voit dans ce piano nous prouvent quil fut fabriqué au Canada.
Les vis carrées qu'on voit dans ce piano nous prouvent qu'il fut fabriqué au Canada.

Il est intéressant de savoir où et quand son piano a été fabriqué. Il existe des ressources qui permettent de le découvrir mais déjà, un coup d’oeil à l’intérieur permet d’affirmer que ce piano est de fabrication canadienne. Bien sûr, une recherche sur internet portant sur la marque Willis vous apprendra que cette compagnie fabriqua des pianos au Canada depuis 1907. La date (1871) que l’on aperçoit sur la photo est celle de la fondation de la compagnie, alors qu’elle ne faisait que de la vente au détail.

Quand il n’y a pas de marque, si les vis sont du type de celles qu’on voit sur cette photo, le piano est de fabrication canadienne. En effet, la « vis carrée » fut inventée au Canada par M. Robertson en 1908. Elle comporte des avantages si importants que toute l’industrie manufacturière Canadienne l’adopta rapidement, mais pas le reste du monde. Henry Ford l’utilisa pendant quelques années dans ses automobiles car elle permettait une grande économie de temps dans l’assemblage mais il refusa de se plier aux exigences de l’inventeur, et la vis Robertson fut remplacée aux États-Unis par la vis « étoile », la Phillips.

Pour en savoir plus sur la vis Robertson, voyez cet article.

Pour connaître la date de fabrication de votre piano, visitez pianoatlas.com ou communiquez avec nous.


C’est une curiosité rare! Qui peut bien investir temps et argent dans un concept si…lourd?

Le piano Borgato double à pédalier
Le piano Borgato double à pédalier

L’orgue est toujours équipé d’un pédalier qui permet de jouer les notes basses avec les pieds, mais pas le piano. Historiquement, quelques clavicordes et quelques pianos à pédalier ont été construits, parfois à la demande des compositeurs tels Beethoven et Schumann dont nous écoutons une pièce composée pour tirer profit des possibilités de son propre instrument à pédalier en 1850.

La technologie  permettrait d’obtenir des résultats identiques bien plus facilement. Un pédalier MIDI pourrait contrôler un deuxième piano équipé un système électromagnétique qui active les touches mécaniquement. Et je n’ose imaginer la difficulté pour accorder le piano qui est en dessous!

Le site des pianos Borgato